C'est Me Adel Khalaf qui a remporté le concours organisé par l'AJBM. Il a convaincu le jury avec une plaidoirie tentant de démontrer le contraire de l'adage : "Le succès est une question de chance - il suffit de demander toute défaillance".

Me Khalaf représentera l'AJBM lors de la deuxième édition du championnat de débat international qui se tiendra au mois de septembre prochain à l'occasion des cérémonies d'ouverture des tribunaux.

La division des jeunes avocats membres de l'American Bar Association de même que celles issues d'autres associations anglophones du barreau, devraient également prendre part à l'événement.

Me Khalaf se verra également gratifier d'un billet d'avion aller-retour pour aller représenter l'AJBM lors du Concours Oratoire International (ABA-YLD) organisé par la Division des jeunes avocats de l'American Bar Association.

Le jury a eu du mal à départager des candidats qui ont brillé par leur éloquence. Adam Baxter a pris la 2ième place, alors qu'Alexandre Bayus est arrivé troisième.

Le jury était composé du juge de la Cour d'appel Allan R. Hilton, du conseiller du Barreau de Montréal Me Robert Pancer, de l'associée d'Osler à Montréal Me Suzanne Côté, de Me Marie Cousineau, vice-président de l'AJBM pratiquant chez Heenan Blaikie ainsi que de Me David Freiheit de Freiheit juridique, qui avait remporté l'édition 2010 du Concours de l'AJBM ainsi que l'ABA-YLD 2011.

Gradué en droit civil de l'Université Laval en 2009, et en common law avec un Juris Doctor de l'Université d'Ottawa en 2010, M. Khalaf est membre du barreau du Québec depuis 2011.