Il était une fois, dans le comté de Dallas au Texas, une juge nommée Tonya Parker qui a decidé, excédée par l’inégalité des gays face au mariage, de taper du poing sur la table.

Élue en 2010, elle est la première lesbienne à endosser le costume de juge dans cet état américain.

Désormais, elle ne veut plus entendre parler d’unir un homme et une femme, et passe son tour dès qu’il s’agit d’union hétérosexuelle.

Une manière impertinente de combattre ce qu’elle juge comme une injustice, rapporte Above the law.

La juge Tonya Parker refuse de marier les hétéros.
La juge Tonya Parker refuse de marier les hétéros.
“ J’utilise l’opportunité qui m’est offerte pour donner au Texas une leçon concernant l’inégalité entre couples hétéros et couples homos face au mariage”, a déclaré la juge lors d’une réunion de démocrates à Dallas.

Selon elle, célébrer des cérémonies qu’on lui interdit, en tant que lesbienne, aurait un petit quelque chose d’oxymorique, trop difficile à supporter.

« Je ne veux pas, et je ne vais pas, faire appliquer la loi pour un groupe de personnes alors que je ne peux pas la faire appliquer pour un autre groupe de personnes. »

Au final, une seule revendication: l’égalité pour tous.

Est-ce un comportement courageux dans un état aussi conservateur que le Texas ? Ou est-ce une attitude inadéquate pour un juge ?

Qu’en pensez-vous ?