Le 11 juin 2012, Me Martine Burelle intégrait le bureau montréalais de Bélanger Sauvé. Elle rejoignait ainsi l'équipe de la section Droit et contentieux administratif, droit municipal.

Un tournant dans sa carrière après presque deux années passées chez Dufresne Hébert Comeau, un cabinet spécialisé en droit municipal et administratif et en droit du travail.

Me Martine Burelle a rejoint Bélanger Sauvé pour développer sa pratique de plaideuse et relever de nouveaux challenges
Me Martine Burelle a rejoint Bélanger Sauvé pour développer sa pratique de plaideuse et relever de nouveaux challenges
"J'avais envie de relever de nouveaux défis", explique l'avocate sur les raisons qui l'ont amenée à rejoindre Bélanger Sauvé. Mais pas seulement. Elle souhaitait que sa pratique soit plus dans "le concret" que dans la recherche.

"Aujourd'hui, je ne fais plus la même chose qu'avant ; j'ai plus de responsabilités, je suis plus souvent en cour et je fais plus de procédures", résume cette diplômée en droit de l'Université de Montréal.

Mais la mélancolie était bien là lorsqu'il a fallu dire "au revoir" aux collègues du bureau de Dufresne Hébert Comeau à Laval. "J'étais triste de quitter ces gens qui, au fil du temps, ne sont pas seulement devenus des collègues, mais aussi des amis, confie-t-elle. Nous étions quatre au total et il est toujours difficile de quitter des gens qu'on aime."

En changeant de cabinet, l'avocate qui se spécialise en droit administratif, notamment dans le secteur de la santé, mais aussi et surtout en droit municipal, a changé aussi de taille de structure.

"Lors de mes premières journées, j'étais impressionnée par le nombre de gens ici, explique-t-elle. Car je suis passée de 4 personnes à une quarantaine de personnes."

Si elle a rencontré tous ses collègues du département de droit administratif, il lui reste encore des personnes à rencontrer. "Je ne connais pas encore tout le monde mais je me laisse quelques mois pour retenir tous les noms", dit en riant Me Burelle.

Plus sérieusement, ses objectifs sont ailleurs : "pour le moment, j'apprends beaucoup car je veux plaider ; acquérir de plus en plus d'expérience en Cour est là mon objectif pour les prochaines années."