Nouvelles

Du barreau à la bière

Main image

Céline Gobert

2011-08-29 14:15:00

Il était une fois un avocat victime de la crise, qui n’arrivait plus à payer ses factures. Ou comment un homme décide de laisser la loi derrière lui pour s’essayer… à la bière ! Récit d’un succès.

Me Van Kampen est devenu un maître brasseur!
Me Van Kampen est devenu un maître brasseur!
A l’époque, Dimitri Van Kampen est avocat à Londres. Victime de la crise en 2008, il voit les projets de ses clients Lehman Brothers, Merrill Lynch, BP Oil s’effondrer les uns après les
autres.

Un beau jour, il dit stop et décide de tout abandonner pour créer Spearhead Brewery, seule brasserie à vendre la bière Hawaiian Style Pale Ale, un breuvage corsé, avec 6.5% d’alcool et quelques notes d’ananas.

De son bureau d’avocat londonien à cette brasserie torontoise, il n’y a qu’un pas, qu’il franchit avec succès. Un business plan de 200 pages plus tard, et c’est le début de l’aventure Spearhead Brewery.

Mission n°1: trouver de l’argent. Et pour Dimitri Van Kampen, ce ne fut pas facile !

Impossible n’est pas… canadien ?

« Si vous trouvez qui investit dans une brasserie, dites le moi ! Nous n’avions aucun fonds gouvernementaux, aucun financement de banques », explique-t-il au Financial Post. Alors pour débuter, il brasse sa bière directement chez Cool Beer, une pratique répandue chez les débutants.

« Ce genre d’ententes fonctionne très bien pour lancer son entreprise ! Au lieu de m’épuiser à courir partout pour trouver de l’argent, j’ai moi-même commencé ainsi ! », confie Michael Hancock, fondateur de la brasserie Denison.

En janvier, la brasserie trouve son premier investisseur. Depuis, 14 autres noms sont venus se rajouter à la liste. Tous, passionnés par la bière. En juin, 80% de son stock, soit 30 000 litres ou environ 60 000 pintes, a été écoulé. En juillet, grâce au bouche à oreille, la totalité a été vendue !

Aujourd’hui, même s’il reste prudent, Dimitri Van Kampen envisage même de lancer un nouvelle bière très prochainement. « Juste avant qu’il ne décède, mon père m’a dit qu’il avait fait tout ce dont il avait envie dans sa vie, et qu’il ne regrettait rien », dit-il pour expliquer sa démarche.

Il y a fort à parier qu’il en soit de même pour cet ancien avocat !

5262

1 commentaire

  1. Kali
    Graph
    I drink to that !

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires