Carrière et Formation

Les 4 qualités recherchées en entrevue

Main image

Céline Gobert

2015-08-11 14:15:00

Que vous soyez jeune diplômé ou simplement désireux de faire le saut dans un nouveau cabinet, vous n’échapperez pas au processus de sélection de l’entrevue…

Les 4 qualités recherchées en entrevue
Les 4 qualités recherchées en entrevue
D’abord, voici ce que vous devez comprendre : le cabinet cherche moins une correspondance exacte avec la description de l’emploi qu’un véritable « fit » entre vous et la culture du cabinet, indique Fast company.

Ainsi, même si vos compétences sont importantes, elles ne vous seront que peu utiles si vos qualités personnelles ne s’accordent pas avec celles que recherche le cabinet. Le but est évidemment de s’assurer que la future équipe d’avocats que vous espérez rejoindre fera preuve de cohésion.

Quelles qualités semblent aujourd’hui indispensables aux cabinets d’avocats ?

La volonté de prendre des risques : Plutôt que de vous demander si vous craignez l’échec, le cabinet va préférer évoquer les événements dont vous êtes le plus/le moins fier. Ce que vos employeurs cherchent à savoir ? Si vous avez le goût de sortir de votre zone de confort et quels sont les sentiments que vous associez à ces prises de risques. Reconnaître vos erreurs passées signifie que vous n’aurez pas peur d’en refaire. Celui qui dit « je ne referai plus d’erreurs » est celui qui ne s’aventurera plus jamais hors des sentiers qu’il connaît déjà. Ce candidat paraît donc moins intéressant aux yeux d’un cabinet.

L’engagement à devenir meilleur : Vous avez appris de vos erreurs ? Dites-le ! Le plus important pour un cabinet est de savoir que vous êtes toujours prêt à vous améliorer. Réservé ? Vous travaillez à rencontrer du monde. Perfectionniste ? Vous êtes présentement en train d’apprendre à lâcher du leste. En outre, on vous demandera ce que vous faites de vos temps libres. Cela peut être n’importe quoi, du moment où votre interlocuteur sent que vous faites preuve de curiosité dans la vie, une qualité essentielle pour exercer le métier d’avocat. La mention de l’apprentissage d’un nouveau loisir (ou d’une nouvelle langue) démontrera également que vous n’avez pas peur des défis !

Le désir d’aider les autres : Le recruteur va chercher à entendre vos récits de travail d’équipe et d’entraide. Peu importe la qualité de votre dossier académique ou vos années d’expérience, si vous n’êtes pas capable de travailler au sein d’une équipe et de le démontrer par des exemples d’expériences concrets, vous n’intéresserez personne. Ne soyez pas non plus étonnés si l’on vous demande dans lequel des quatre éléments- feu, air, terre, eau - vous vous retrouvez le plus… ou que l’on vous questionne sur votre plat préféré. En effet, ce sont derrière les questions les plus étranges que se cachent parfois les réponses les plus complexes et intéressantes !

La capacité à s’ajuster et à réagir selon le contexte : Vos actions donnent un bel aperçu de votre personnalité. Le recruteur pourrait par exemple échapper son stylo à terre juste pour avoir l’opportunité d’observer votre réaction. Est-ce que vous faites semblant de n’avoir rien vu ? Est-ce que vous plongez à terre pour le ramasser ? Il peut également changer brusquement la cadence de l’entrevue, poser des questions de façon rapide, avant de s’attarder sur des détails. Le cabinet cherche en fait à tester votre capacité de résistance à la pression, ainsi qu’à comprendre comment vous vous adaptez à une situation donnée, changeante, et imprévisible.
13294

3 commentaires

  1. Lawyer
    Lawyer
    il y a 8 ans
    Innovation dans ''l'industrie'' des RH
    L'idée de choisir un candidat en fonction de sa réaction à un stylo échappé par terre m'apparait être le meilleur moyen pour s'assurer de prendre une décision éclairée, tout juste derrière le V-P qui s'invite en plein milieu de l'entretien et qui doit constamment être guidé pour bien repérer une information sur le CV.

    Les électeurs seraient bien avisés d'utiliser ces méthodes pour choisir leurs gouvernants au lieu de lire les programmes. Oh wait...

  2. Lawyer
    Lawyer
    il y a 8 ans
    Lançons une étude clinique
    Afin d'aider les chercheurs en gestion des ressources humaines à travers le monde, je propose de partager ici nos anecdotes vécues par les lecteurs et qui témoignent de l'impressionnante imagination des acteurs de l'industrie des RH dans leur quête effrénée du risque nul dans le recrutement d'un candidat.

    De cette façon, les experts en RH auront une idée de ce qui a déjà été tenté et perdront ainsi moins de temps pour imaginer de nouvelles situations à la fois stressantes et loufoques pour tester ce qu'un candidat a dans le ventre. Quand aux lecteurs, ils pourront rire un peu.

    J'ai déjà donné l'exemple du V-P non préparé qui se comporte comme un boulet tout le long de l'entrevue pour évaluer la réaction du candidat face à une autorité désorganisée. J'ajoute en plus celle de l'irruption surprise d'un tiers qui lance une copie d'une décision obscure d'un tribunal administratif sur la table et qui demande au candidat ce qu'il en pense.

    Allons, partageons nos expériences et ayons la fierté de participer au progrès des connaissances dans la science des RH!

  3. Astrologie ou RH? lancer les dés!
    Astrologie ou RH? lancer les dés!
    il y a 8 ans
    Me
    "Peu importe la qualité de votre dossier académique ou vos années d’expérience, si vous n’êtes pas capable de travailler au sein d’une équipe et de le démontrer par des exemples d’expériences concrets, vous n’intéresserez personne"...

    ha bon, parce qu'il faut croire que l'on a un dossier académique bien fourni et beaucoup d'expérience sans savoir travailler en équipe???

    Je préfère de loin l'astrologie aux soi-disant techniques pseudo-scientifiques des RH. Je suis certain que si nous faisions une étude comparative, l'astrologie sortirait victorieuse.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires