Nouvelles

Quand la justice frappe à la porte

Main image

Gabriel Poirier

2022-01-31 12:00:00

Justice Pro Bono frappe à votre porte ! L’organisme renouvelle sa traditionnelle soirée-bénéfice, avec un concept de boîtes gourmandes, juste à temps pour la Saint-Valentin…

Esther Bégin, John Parisella, Francis Blais et Camilo Lapointe-Nascimento. Source: Site Web de Justice Pro Bono
Esther Bégin, John Parisella, Francis Blais et Camilo Lapointe-Nascimento. Source: Site Web de Justice Pro Bono
Les donateurs ne peuvent venir à vous, Omicron oblige. Que faire ? Il suffit de se rendre à eux ; c’est la proposition de Justice pro Bono, qui lance ce mois-ci « La justice à votre porte », une façon de dire que l’organisme s’invite chez les donateurs à coup de boîtes gourmandes, juste à temps pour la Saint-Valentin.

Cette soirée-bénéfice s'étalera du 10 au 13 février prochain. Justice Pro Bono se propose, cette année, de mettre l’accent sur son programme « phare » en droit de la famille : Porte 33.

Ce service aurait permis à des centaines de parents de rencontrer virtuellement des juristes et intervenants, en 2021. Le besoin serait suffisamment important pour que l’organisme soit à la recherche d’avocats pour s’impliquer dans ses divers projets, dont Porte 33.

Justice Pro Bono soutient qu’un tel service est très sollicité par les personnes à l’aube d’une séparation, d’autant qu’elles ont augmentées dans le contexte de la pandémie.

Les boîtes gourmandes conviennent à deux personnes. Elles seront préparées par les chefs Francis Blais et Camilo Lapointe-Nascimento, deux des trois fondateurs de Menu Extra. La date limite de réservation a été fixée au 1er février.

Esther Bégin et John Parisella, qui forment un couple, agiront comme coprésidents d’honneur de l’événement. Mme Bégin est journaliste et avocate de formation tandis que M. Parisella est homme politique québécois.

Pour de plus amples renseignements, cliquez ici.
2593

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires