Nominations

Le TAQ fait le plein de juristes

Main image

Didier Bert

2022-07-08 08:30:00

Le Tribunal administratif du Québec accueille de nouveaux membres, quatre avocats et un notaire. De qui s’agit-il?

Me Michel Ghali. Source: LinkedIn
Me Michel Ghali. Source: LinkedIn
Le conseil des ministres a nommé récemment cinq nouveaux membres du Tribunal administratif du Québec.

Me Michel Ghali est affecté à la section des affaires sociales. Il est avocat plaideur au Centre communautaire juridique de Montréal depuis dix ans.

Auparavant, ce barreau 2011 était avocat plaideur à la Régie des alcools des courses et des jeux.

Me Michel Ghali est également chargé de cours à l’École du barreau. Il est le président du comité d’éthique et de professionnalisme des avocats au barreau de Montréal.

Me Ghali détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke, et une attestation au programme de formation de la relève en gestion de HEC Montréal.

Me Sharon Godbout est affectée à la section des affaires immobilières. Elle est avocate à la Ville de Mascouche

Me Godbout commence sa carrière d’avocate à la Cour supérieure, avant d’exercer à la division des affaires criminelles et pénales du Centre communautaire juridique de Montréal. Elle pratique à la Cour d’appel du Québec.

Puis, ce barreau 2005 se joint au cabinet Pouliot, Caron, Prévost, Bélisle, Galarneau en 2008, où elle reste plus d’une décennie. Elle exerce à la Ville de Mascouche depuis trois ans.

Me Sharon Godbout détient une licence en droit de l’Université d’Ottawa.

Me Julie Provost est affectée à la section des affaires sociales. Elle est cheffe de division à la Division des programmes sociaux de la Direction des poursuites pénales et criminelles à la Ville de Montréal.

Me Provost a entamé son parcours professionnel au Bureau des affaires criminelles et pénales du Centre communautaire juridique de Montréal. Elle se joint ensuite à la Commission des services juridiques comme avocate au service de recherche.

En 2004, ce barreau 2003 est nommée procureure à la Direction des poursuites pénales et criminelles, à la Cour municipale de Montréal. Elle est nommée cheffe de division à la Division des programmes sociaux de la DPCP en 2017.

Me Julie Provost détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Me Philippe Tremblay. Source: Lavery
Me Philippe Tremblay. Source: Lavery
Me Philippe Tremblay est affecté à la section des affaires immobilières. Il est avocat associé au sein de la firme Lavery, de Billy.

Me Tremblay a débuté sa carrière chez Joli-Coeur Lacasse, avant de rejoindre le cabinet Martineau Walker. En 2000, il se joint à Heenan Blaikie où il devient associé.

C’est en 2014 que ce barreau 1987 entre chez Lavery, de Billy, où il exerce au sein de l’équipe de litige commercial. Il agit dans des dossiers de construction, notamment en préparant les documents d’appel de proposition, la rédaction et la négociation des ententes contractuelles. Il a agi ainsi pour le projet du Réseau Express Métropolitain (REM) et le nouveau Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

Me Philippe Tremblay détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval.

Me Jean-François Lécuyer. Source: Notarial Plus
Me Jean-François Lécuyer. Source: Notarial Plus
Me Jean-François Lécuyer est nommé membre notaire du TAQ. Il est affecté à la section des affaires immobilières. M. Lécuyer est notaire au sein de la firme Gestion Jean-François Lécuyer à Val-d’Or.

Me Lécuyer a été coroner-investigateur à temps partiel jusqu’en 2017. Il a aussi été président du Rotary Val-d’Or.

Me Lécuyer détient un baccalauréat en droit et un diplôme de droit notarial de l’Université de Sherbrooke. Il a également une maîtrise en administration des affaires de l’UQAM.
5534

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires