Nominations

Une nouvelle avocate chez Bereskin & Parr

Main image

Sonia Semere

2023-01-10 08:30:00

Le cabinet poursuit son expansion en recrutant une nouvelle avocate. De qui s’agit-il ?

Jessica Sudbury. Source: Bereskin & Parr
Jessica Sudbury. Source: Bereskin & Parr
Bereskin & Parr vient d'accueillir une toute nouvelle recrue dans ses bureaux de Montréal, Me Jessica Sudbury.

C’est sa rencontre avec l’une des associées du cabinet, Me Carmela De Luca, quelques années plus tôt, qui a été décisive. Désireuse de connaître un tournant dans sa carrière après plusieurs années passées chez Aitken Klee LLP à Ottawa, Me Jessica Sudbury a décidé de prendre la direction de Montréal.

Sa pratique est essentiellement axée sur la poursuite dans le cadre d'une procédure de demande de brevet relative aux sciences de la vie.

Celle qui a démarré sa carrière chez Osler, Hoskin & Harcourt traite également d'autres aspects de la propriété intellectuelle, à savoir le règlement des litiges, la gestion de la PI, les conseils stratégiques, la réglementation, la publicité et le marketing.

Si sa pratique est surtout tournée vers le milieu scientifique, c’est parce que Me Jessica Sudbury a de sacrés bagages dans ce domaine. Avant d’entamer des études en droit, celle-ci a gravité dans le secteur des neurosciences.

Des connaissances en biologie qui sont assurément un vrai plus dans son rôle d’agent de brevet.

« En tant que scientifique, c’est plus facile de communiquer avec les experts et d'interpréter les documents techniques. On parle vraiment une langue commune », reconnaît Me Jessica Sudbury.

La jeune femme n’a pas hésité bien longtemps avant de se spécialiser dans la propriété intellectuelle. Ce domaine apparaissait comme une parfaite intersection entre les sciences et le droit.

Lors de ses cours à l’Université McGill, cette Barreau 2017 a également eu l’opportunité de suivre les cours de propriété intellectuelle donnés par David Lametti, l’actuel ministre canadien de la Justice. « Il était super passionné, ça m’a vraiment inspirée ».

Pour le futur, Me Jessica Sudbury se montre plutôt optimiste concernant l’évolution du domaine de la PI au Québec. « J’ai l’impression qu’il y a de plus en plus d’innovations en matière pharmaceutique à Montréal, il y a beaucoup d’opportunités dans ce domaine-là ».

Assurément, pour cette avocate, les choses bougent à Montréal. « J’ai toujours trouvé cette ville très créative et innovatrice. Je suis très fière de pouvoir y participer maintenant », se réjouit Me Jessica Sudbury.

Elle est titulaire d'un doctorat, d'une maîtrise en sciences, d'un baccalauréat en droit civil et d'un doctorat en droit de l'Université McGill, ainsi que d'un baccalauréat en sciences de l'Université de Toronto.
1948

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires