Nouvelles

Le JBM lance un nouveau service

Main image

Patrick Serty

2023-01-12 12:00:00

Le Jeune Barreau de Montréal a annoncé la création d'un nouveau service de préparation à l'audition au Tribunal des droits de la personne…

 Alexandra Paquette. Source: Site web du JBM
Alexandra Paquette. Source: Site web du JBM
Ce service gratuit permettra aux parties non représentées de recevoir l'aide d'un avocat bénévole pour préparer leur dossier et se familiariser avec le déroulement d'une audition.

Cette initiative vise à améliorer l'accessibilité à la justice et à simplifier l'expérience des parties devant le Tribunal des droits de la personne. Le service de préparation à l'audition s'ajoute à d'autres offres du JBM visant à faciliter les interactions entre la population et le système juridique.

La présidente du Jeune Barreau de Montréal, Alexandra Paquette, a déclaré : «Nous sommes heureux d'améliorer l'accessibilité à la justice avec le lancement du Service de préparation à l'audition au Tribunal des droits de la personne qui s’intègre dans la double mission du JBM. C'est grâce à ce type d'initiative que les justiciables peuvent avoir un meilleur accès à la justice.»

Avec ce nouveau service, les justiciables pourront se présenter devant le Tribunal des droits de la personne en étant mieux préparés et informés. Le SPA vient compléter le service de préparation des procédures offert par Justice Pro bono aux justiciables ayant reçu une décision de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse de cesser d'agir dans leur dossier (en vertu des articles 80 et 84 de la Charte des droits et libertés de la personne).

En outre, chaque année, des centaines de justiciables reçoivent des services juridiques pro bono de la part d’avocat.e.s. bénévoles du JBM, leur permettant de mieux se préparer à leur audition, de faire valoir leurs droits et de présenter une défense complète.
2567

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    de kécé ?
    "Le SPA vient compléter le service de préparation des procédures offert par Justice Pro bono aux justiciables ayant reçu une décision de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse de cesser d'agir dans leur dossier"


    Une "décision de cesser d'agir dans leur dossier", c'est clair en "ta", surtout quand on indique ensuite que le justiciable peut se représenter lui-même. On comprend que les justiciables aient besoin de coaching, face à un concept aussi incompréhensible!

    Le service est-il ouvert aux parties demanderesses non-représentées?

    Si ma mémoire est bonne, une partie demanderesse non-représentée devant la Commission est quelqu'un qui a déposé une plainte privée après que la Commission n'ait pas jugé bon de porter plainte? Aurait-on là un parfait exemple de projet n'ayant rien à voir avec la mission du JBM, et tout à voir avec des "do-gooders" se cherchant une mission, sur le bras des cotisations des avocats?

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires