Nouvelles

Guerre en Ukraine : des cabinets d’avocats renient les clients russes

Main image

Gabriel Poirier

2022-03-01 14:15:00

Plusieurs cabinets internationaux ayant des bureaux en Russie réduisent ou coupent leurs liens avec des clients russes en raison des sanctions internationales…

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Certains des plus importants cabinets internationaux, comme White & Case, Baker McKenzie et Morgan, Lewis & Bockius doivent s’adapter aux sanctions internationales adoptées contre la Russie à la suite de son invasion de l’Ukraine.

Ces sanctions mettraient certains de leurs clients hors de portée, ce qui les pousserait à réduire ou à couper leurs liens avec eux, rapporte Reuters.

La firme White & Case, fondée à New York en 1901, a confirmé à l’agence de presse qu’elle évalue son travail en Russie et qu’elle « prend des mesures pour renoncer à certaines représentations conformément aux règles de responsabilité professionnelle ».

Avec plus de 2 200 avocats dans le monde, White & Case a travaillé avec la VTB Bank, seconde banque de Russie avec près de 14,53 milliards de dollars d'actifs gérés, derrière Sberbank.

Baker McKenzie abonde dans le même sens, un porte-parole ayant mentionné à Reuters que le cabinet pourrait « dans certains cas rompre complètement les relations » avec des clients russes pour se conformer aux sanctions. Baker McKenzie compterait plus de 130 avocats en Russie, selon son site internet.

Rappelons que les États occidentaux ont adopté une série de sanctions pour punir économiquement et financièrement la Russie, notamment en excluant un certain nombre de banques russes du système bancaire SWIFT.

À noter qu’au moins 20 cabinets d’avocats internationaux auraient des bureaux à Moscou pour conseiller des clients dans les secteurs de l’énergie et de la finance, notamment. C’est le cas par exemple de Dentons, qui compterait quelques avocats à Moscou et à Saint-Pétersbourg selon son site internet.

Reuters n’est pas en mesure de chiffrer les pertes qu'enregistreront les cabinets d’affaires en raison des sanctions, mais précise que plusieurs d’entre eux pourraient mettre la main sur de nouveaux clients, notamment pour aider ces derniers à naviguer au travers des sanctions.
3825

1 commentaire

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Ces cabinets feront le bonheur de d'autres cabinets!
    Et peut-être leurs anciens clients seront-ils mieux servis !

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires