Carrière et Formation

Apprendre à mieux communiquer dans le cadre de sa pratique

Main image

Sonia Semere

2023-02-06 14:15:00

Pour un avocat, et comme dans n’importe quel domaine, une meilleure communication augmente assurément les chances d'obtenir une réponse rapide et significative…

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Les avocats passent beaucoup de temps à communiquer pour effectuer leur travail. Que ce soit avec leurs clients ou leurs collègues, la communication est au cœur de leur quotidien.

Mais comment communiquer efficacement ? Comment augmenter les chances d’obtenir une réponse rapide et significative ? Voici quelques suggestions proposées par ''Attorney at work'' pour y arriver.

Privilégiez la clarté plutôt que la facilité

Le courrier électronique est un outil de communication qui facilite le travail lorsqu'il est utilisé correctement.

Malheureusement, celui-ci est souvent surutilisé et d'une manière qui rend la communication inefficace.

Il existe d’autres méthodes de communication disponibles, chacune avec sa valeur spécifique. Les réunions, les vidéoconférences, les appels ou encore les SMS sont des alternatives de messagerie qui ne doivent pas être négligées.

Utiliser le bon outil de communication est le meilleur moyen d'améliorer la probabilité d’obtenir une réponse rapide et significative.

Moins on en fait, mieux c’est

La société d'application de messagerie Boomerang a étudié 40 millions d'e-mails. Il a ainsi été constaté que des mots plus courts et des phrases plus courtes produisaient un taux de réponse supérieur de 36 %.

L'étude a également montré que les e-mails contenant entre 50 et 100 mots ont obtenu un taux de réponse de 50 % supérieur à celui des e-mails plus longs.

Définitivement, des messages plus courts et plus simples obtiennent de meilleures réponses. Et pour cause, des phrases percutantes sont plus faciles à lire, tandis que les longues phrases peuvent être difficiles à suivre.

Conclure, soutenir, expliquer

Utilisez la structure Conclure, Soutenir, Expliquer à chacune de vos communications. Une structure claire et limpide permettra d'obtenir une réponse plus rapide.

1) Concluez : commencez par ce dont vous avez besoin ou ce que vous attendez du destinataire.

Avez-vous besoin d'une approbation? Avez-vous besoin d'informations? Avez-vous besoin de conseils? Commencer par la conclusion permet d’établir clairement le but de la communication.

2) Soutenez : des explications courtes et précises de ce dont vous avez besoin permettront au destinataire de comprendre les raisons de votre demande.

3) Expliquez : vous pouvez ajouter des informations générales ou supplémentaires si cela est utile à la demande. Mettre ces informations à la fin permettra de minimiser le risque de perdre l'attention du destinataire.

Rédigez des titres informatifs

Les lignes d'objet des e-mails et les titres de l'ordre du jour des réunions sont les premières informations qu'un lecteur voit dans la communication.

On remarque néanmoins que cet espace est rarement utilisé efficacement. Plus que jamais, il est nécessaire d’attirer l'attention du lecteur !

Exemples de titres vagues : « Question » ou « Besoin d’information »

Exemples de titre informatif : « Besoin des coordonnées du client »
2992

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires