Nouvelles

Décès d’un avocat à la grande longévité

Main image

Didier Bert

2023-02-10 10:15:00

Cet avocat a été membre du barreau durant 70 ans, exerçant au sein du cabinet fondé par son père. Il s’est éteint.

Jonathan J.Robinson s’est éteint… Source: Centre funéraire Côte-des-Neiges
Jonathan J.Robinson s’est éteint… Source: Centre funéraire Côte-des-Neiges
L’avocat à la retraite Jonathan J.Robinson s’est éteint à l’âge de 93 ans.

Cet avocat en droit des affaires et en litige était inscrit au tableau de l’ordre depuis l’année 1953. Depuis, l’avocat avait développé sa pratique en droit commercial et en droit immobilier.

Jonathan J.Robinson était le fils d’un fondateur du cabinet Robinson Sheppard Shapiro.

Son père, Benjamin Robinson, et l’avocat Joseph Shapiro avaient fondé le cabinet Robinson Shapiro en 1921. Tous deux s’étaient mis à leur compte parce que les cabinets d’avocats montréalais refusaient à l’époque d’embaucher des avocats juifs.

Depuis 1953, le fils du cofondateur aura effectué toute sa carrière chez Robinson Shapiro, qui devient quelques années plus tard Robinson Sheppard Shapiro.

En 1959, Benjamin Robinson est nommé juge de la Cour supérieure. Me Claude-Armand Sheppard se joint au cabinet, dirigé par Me Joseph Shapiro, épaulé par Jonathan J.Robinson.

Au cours de ses dernières années de pratique, Jonathan J.Robinson était devenu conseiller juridique du cabinet. Il intervenait en soutien de ses collègues pour des litiges civils et commerciaux, comme pour des transactions commerciales.

Jonathan J.Robinson détenait un baccalauréat en droit de l’Université McGill.

Dans l’avis de décès, sa famille souligne l’humour, la créativité et l’intelligence de Jonathan J.Robinson. Elle le décrit comme « un amoureux des animaux, un bon vivant, un amateur de repas délicieux (de viande fumée en particulier), de bon vin, de voyages et de jeux, un fan inconditionnel des Expos de Montréal. Un golfeur et un joueur de flipper expérimenté, un prolifique spécialiste des mots croisés, un joueur de jeux de mots et un champion de bridge. »

Le cabinet Robinson Sheppard Shapiro salue Jonathan J.Robinson sur sa page LinkedIn. « Jon était un membre respecté et dévoué de la famille RSS depuis plus de 70 ans. Il était un avocat brillant, un plaideur exceptionnel, un pionnier de l'immobilier et un mentor pour tous les membres de la famille RSS ainsi que pour les clients et collègues qui ont eu le privilège de travailler avec lui.

Très peu de personnes pouvaient égaler l'amour de la vie de Jon - son sourire radieux et sa positivité étaient une source d'inspiration. C'était un grand homme qui manquera profondément à sa famille, ses amis, ses collègues et ainsi qu’à tous ceux qui ont partagé des moments de sa vie. »

Me Marilyn Piccini Roy, associée chez Robinson Sheppard Shapiro (RSS) depuis 2015, rend hommage à Me Robinson: « en tant que relativement nouvelle venue au sein de RSS, je connaissais Jon essentiellement par les histoires légendaires à son sujet et ses grandes compétences en matière de plaidoyer et, surtout, par l'admiration que lui portaient les membres de longue date du cabinet », écrit-elle sur la page de l’avis de décès.

De son côté, Me Kathleen Tansey, qui a travaillé durant dix ans chez RSS, salue elle aussi le défunt: « il était un brillant avocat et un homme exceptionnel avec un grand sens de l'humour et une merveilleuse personnalité. »

Jonathan J.Robinson laisse dans le deuil son épouse Nicole Laflamme, ses quatre enfants et ses petits-enfants.
2850

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires