Nouvelles

Une IA juridique lève 21 millions $

Main image

Didier Bert

2023-05-24 10:15:00

Cette jeune pousse attire les investisseurs et les avocats comme un aimant. Pourquoi ?

Sources: www.harvey.ai et Shutterstock
Sources: www.harvey.ai et Shutterstock
La firme d’intelligence artificielle (IA) Harvey, spécialisée dans le domaine juridique, n’est pas un joueur de l’IA parmi d’autres.

Harvey vient de parvenir à lever 21 millions de dollars. Le tour de table dirigé par Sequoia Capital a réuni notamment OpenAI Startup Fund, les fonds de capital de risque Conviction et SV Angel, ainsi que Elad Gil. Ce dernier est connu pour être le plus grand investisseur individuel en capital-risque de la Silicon Valley.

Et ce n’est pas tout! La liste d’attente de Harvey compte plus de 15 000 cabinets d’avocats qui rêvent d’utiliser cette IA, rapporte ''Reuters''.

Pourquoi un tel attrait ? Harvey élabore des modèles de langage personnalisés pour les cabinets d’avocats. Et cette IA fait ses preuves auprès des plus grands joueurs mondiaux.

Le cabinet international Allen & Overy a équipé ses 3 500 avocats de cette technologie.

Harvey a également conclu un partenariat avec PwC, qui s’est assuré l’exclusivité de son usage parmi les quatre grands cabinets d’audit et de conseil. En dotant 4 000 de ses professionnels, PwC entend aider ainsi ses clients à rationaliser davantage leurs processus juridiques internes.

« Il s'agit d'une course à l'armement, et vous ne voulez pas être le dernier cabinet d'avocats à disposer de ces outils », explique Daniel Tobey, président de la pratique d'IA de DLA Piper, le plus grand cabinet d’avocats au monde, cité par Reuters. « Il est très facile de devenir un dinosaure de nos jours ».
3516

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires