Nominations

Trois nouvelles recrues pour ce cabinet !

Main image

Sonia Semere

2023-02-21 12:00:00

Ce cabinet accueille trois nouveaux avocats. De qui s’agit-il ?

Me Al Brixi. Source: Langlois
Me Al Brixi. Source: Langlois
Langlois Avocats vient d’annoncer l'arrivée de Mes Al Brixi, Rose-Marie Huot-Beaumont et Mathieu Marchand au sein du cabinet.

Al Brixi

Après avoir démarré sa carrière au sein du cabinet Fasken, cette nouvelle recrue a décidé de rejoindre le groupe de litige et règlement de différends chez Langlois Avocats.

Sa pratique est principalement orientée vers la responsabilité contractuelle, les actions collectives, la responsabilité du fabricant et du vendeur, le droit de la consommation, ainsi que les recours extraordinaires, dont les injonctions.

« C’est une grande fierté pour moi de pouvoir contribuer au succès de Langlois, d’accompagner sa clientèle estimée et de collaborer avec mes pairs », confie l’avocat.

Avant d’intégrer le milieu juridique, Me Al Brixi a enseigné l’administration des affaires au niveau collégial et a offert du mentorat à plusieurs entrepreneurs immigrants.

Au cours de ses études, le jeune homme a effectué un stage auprès de l’honorable juge Martin Castonguay, siégeant en chambre commerciale à la Cour supérieure du Québec.

Celui-ci a également effectué un échange étudiant à la East China University of Political Science and Law, où il a obtenu une mention d’honneur pour l’excellence de ses résultats.

Il est titulaire d’un baccalauréat de la Faculté de droit de l’Université de Montréal, ainsi que d’un baccalauréat en commerce et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Concordia.

Me Rose-Marie Huot-Beaumont. Source: Langlois
Me Rose-Marie Huot-Beaumont. Source: Langlois
Rose-Marie Huot-Beaumont

Cette avocate concentre sa pratique en droit des affaires. Elle prend régulièrement part à des transactions d’acquisition et de vente d’entreprises, des réorganisations, des restructurations financières ainsi qu’au financement d’entreprises.

Me Rose-Marie Huot-Beaumont intervient également dans le cadre de la rédaction d’ententes commerciales de toutes sortes.

Sur le site du cabinet, on peut lire que cette nouvelle recrue est reconnue pour « son approche méthodique et humaine, mais aussi pour sa grande rigueur et son souci du détail ».

Avant de rejoindre Langlois Avocats, celle-ci a occupé un poste de directrice en services juridiques pour la société de comptables Mallette.

C’est au sein du cabinet DS Avocats que la jeune femme a fait ses armes en tant qu’avocate.

Elle détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval.

Me Mathieu Marchand. Source: Langlois
Me Mathieu Marchand. Source: Langlois
Mathieu Marchand

Me Mathieu Marchand pratique, quant à lui, principalement le droit fiscal et le droit des sociétés.

Il représente des entreprises ainsi que des particuliers en matière de planification fiscale, de fiscalité internationale, de réorganisation d’entreprise, de fusions et acquisitions, de planification successorale et de litige fiscal.

« Ce qui m’a d’abord attiré au cabinet, c’est la possibilité de travailler sur des dossiers passionnants de grande envergure. Ce qui m’a convaincu d’y travailler, c’est la possibilité de discuter de mes mandats avec mes nouveaux collègues, des avocats d’exception, sur une base quotidienne », révèle l’avocat.

Ce passionné de fiscalité internationale assiste depuis 2019 aux sessions du Comité d’experts sur la coopération internationale en matière fiscale des Nations Unies.

Avant de se joindre à Langlois, cet avocat travaillait chez Revenu Québec. De quoi lui permettre d’approfondir ses connaissances sur le fonctionnement d’une administration fiscale.

Ce Barreau 2016 détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal ainsi qu’une maîtrise en fiscalité de l’Université de Sherbrooke.
2573

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires