Nouvelles

Qui sont les candidats de QS issus du milieu juridique ?

Main image

Marie-ève Buisson

2022-09-02 10:15:00

Six personnes ayant une expérience en droit se sont portées candidates pour Québec Solidaire. Qui sont-ils?

Elyse Lévesque. Source: Site web de Québec solidaire
Elyse Lévesque. Source: Site web de Québec solidaire
Voici les six candidats pour Québec Solidaire qui détiennent ont œuvré dans le milieu juridique.

Elyse Lévesque pour la circonscription de l’Acadie à Montréal:

Elyse Lévesque détient un baccalauréat en journalisme, un certificat en langue et culture arabes, un programme court de deuxième cycle en pédagogie ainsi qu’une maîtrise en science politique. Elle termine présentement un baccalauréat en droit à l’UQÀM. En 2021, elle a été l’instigatrice d’un mouvement citoyen pour la sauvegarde du patrimoine du Quartier chinois.

Son implication lui a valu le Prix de la relève 2022 de la Faculté de science politique et de droit de l’UQÀM. Depuis environ quatre ans, elle est professeure à l’Industrie de tourisme et d’hôtellerie du Québec. Elle a également travaillé pendant environ dix ans dans le monde des médias.

Olivier Bolduc. Source: Facebook
Olivier Bolduc. Source: Facebook
Olivier Bolduc pour la circonscription de Jean-Talon:

Ce candidat de 34 ans est sténographe judiciaire depuis 2015. Il est actuellement chargé de cours à l’École de sténographie judiciaire du Québec. Pour Olivier Bolduc, ce travail permet d’avoir un contact privilégié avec les rouages de la justice québécoise et les différents domaines du droit.

Ce n’est pas la première fois qu’il se présente pour Québec solidaire. Il a en effet été candidat à l’élection partielle dans Jean-Talon en 2019 ainsi qu’aux élections générales de 2014 et 2018, dans la circonscription de Chutes-de-la-Chaudière.

Marie-Eve Rancourt. Source: Facebook
Marie-Eve Rancourt. Source: Facebook
Marie-Eve Rancourt pour la circonscription de Camille-Laurin:

Marie-Eve Rancourt est actuellement conseillère syndicale à la Fédération autonome de l’enseignement. Avocate de formation, elle a effectué un stage au bureau du procureur du Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie en plus d’être juriste à la Ligue Cambodgienne pour la défense des droits de la personne.

Cette Barreau 2006 détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit international et politique internationale à l’UdeM. Depuis plusieurs années, Me Rancourt a analysé, critiqué et commenté des projets de lois, des programmes, des budgets et des politiques publiques provinciales.

Guillaume Cliche-Rivard. Source: Site web de Québec solidaire
Guillaume Cliche-Rivard. Source: Site web de Québec solidaire
Guillaume Cliche-Rivard pour la circonscription de Saint-Henri-Saint-Anne:

Me Guillaume Cliche-Rivard milite pour les droits des immigrants à statut précaire depuis une dizaine d’années. Il est titulaire d’un baccalauréat en relations internationales et droit international, d’un baccalauréat en droit à l’UQÀM ainsi qu’une maîtrise en développement international à l’Université Oxford Brookes, en Angleterre.

Ce Barreau 2015 a œuvré en Syrie, au Royaume-Uni et en Ouganda avant d’établir sa pratique du droit à Montréal. Il a plaidé en Cour fédérale, en Cour d’appel fédérale et en Cour suprême du Canada. Il est actuellement conseiller juridique pour Amnistie internationale et consultant pour le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal.

Myriam Fortin. Source: Facebook
Myriam Fortin. Source: Facebook
Myriam Fortin pour la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré:

Myriam Fortin est titulaire d’un certificat en sociologie, d’un baccalauréat en droit à l’Université Laval et d’une maîtrise en droit à l’Université Sherbrooke. Elle a été conseillère à la coopération et à la francophonie à la Délégation générale du Québec à Dakar ainsi que conseillère en affaires internationales au ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Me Fortin a également été ​​conseillère en relations internationales au ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et conseillère en géopolitique et à la francophonie au Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques. Cette candidate est maintenant directrice par intérim de la Fondation de l’hôpital Baie-Saint-Paul.

Kenza Sassi. Source: Guillaume Cliche-Rivard
Kenza Sassi. Source: Guillaume Cliche-Rivard
Kenza Sassi pour la circonscription d'Orford:

Kenza Sassi détient un certificat en psychologie, un baccalauréat en droit, une maîtrise en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke en plus d’une maîtrise en droit à l’Université Laval. Elle complète actuellement un doctorat en droit de la preuve et des technologies à l’UdeM.

Cette Barreau 2015 a été avocate chez Joli-Coeur Lacasse pendant près de deux ans. Depuis 2019, elle donne des cours aux étudiants du programme techniques juridiques ainsi qu’en sciences humaines, profil droit et criminologie, au Séminaire de Sherbrooke. Elle est aussi professeure à la formation professionnelle de l’École du Barreau du Québec.
3600

3 commentaires

  1. Me Machin
    Me Machin
    il y a un an
    Mmmhhh....
    Certainement aucun qui a fait de l'argent et qui a dû payer de l'impôt au plus haut taux marginal...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a un an
      Vous pourriez être surpris!
      Le droit de l'immigration est une branche très lucrative, pour peu que l'on sache s'y prendre.

    • Robin des villes
      Robin des villes
      il y a un an
      ??
      Ouin pis? Quand on regarde dans les grosses boîtes de Montréal les plus gros portefeuilles, pas certain qu'on en voudrait comme député...

      Bravo à ces avocats, et ceux qui se présentent pour les autres partis également, pour leur choix du service public.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires