Nouvelles

Décès d’un ancien juge de la Cour du Québec

Main image

Didier Bert

2023-11-27 10:15:00

Un juge à la retraite de la Cour du Québec vient de disparaître. Qui était-il?

Claude Gagnon n’est plus… Source: Lépine Cloutier
Claude Gagnon n’est plus… Source: Lépine Cloutier
L’ancien juge Claude Gagnon s’est éteint à l’âge de 97 ans.

Diplômé en droit de l’Université Laval, Claude Gagnon avait exercé comme avocat, avant de devenir procureur de la Couronne.

Claude Gagnon avait été nommé juge de la Cour du Québec, pour laquelle il avait siégé à la chambre criminelle et pénale des districts judiciaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À sa retraite de juge en 1996, il s’était impliqué à l’Institut des Arts au Saguenay, et dans plusieurs activités caritatives et culturelles.

L’ancien juge Rosaire Larouche a bien connu Claude Gagnon. « Claude a été mon premier procureur chef de la Couronne en 1977. Je l'ai rejoint à la magistrature en 1990. J'ai toujours admiré sons sens de l'analyse, son respect des citoyens et son esprit de collégialité », écrit-il sur la page de l’avis de décès.

« J’ai connu Claude dans les années 1970 alors que, procureur de la Couronne, j’étais allé plaider une cause de meurtre à Chicoutimi. J’ai rencontré alors un homme d’une très grande humanité, d’une exceptionnelle gentillesse, toujours prêt à répondre à mes besoins professionnels », témoigne Jean Morin. « Je l’ai revu à de nombreuses reprises par la suite et c’était toujours le même être courtois et très affable. J’en garde un souvenir impérissable. »

Claude Gagnon laisse dans le deuil son épouse Yvonne Tremblay, ses quatre enfants, ses six petits-enfants et ses deux arrière-petits-enfants.
2321

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires