Nouvelles

Elon Musk largue les avocats de Twitter

Main image

Didier Bert

2022-12-19 12:00:00

Le patron de Twitter continue de faire le ménage, cette fois en écartant un cabinet d’avocats qui conseillait habituellement le réseau social...

Source: Shutterstock
Source: Shutterstock
Après Vijaya Gadde, qui était responsable des affaires juridiques chez Twitter, c’est au tour d’une équipe de conseillers juridiques externes de faire les frais des décisions du nouveau propriétaire, Elon Musk.

Le milliardaire a écarté le cabinet d’avocats Cooley, pourtant qualifié jusque là d’ « incontournable » pour Twitter, selon Reuters. Le cabinet défendait Twitter dans les poursuites lancées par des investisseurs mécontents ou par des utilisateurs bannis du réseau social.

Récemment, le cabinet Cooley défendait Twitter contre des allégations l’accusant de promouvoir des contenus décrivant des abus sexuels sur des enfants. Du jour au lendemain, Twitter a confié le dossier au cabinet Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan.

Ce changement soudain rappelle des démêlés récents entre Elon Musk et le cabinet. En 2018, un avocat de la Securities and Exchange Commission (SEC) avait interrogé le propriétaire de Tesla dans le cadre d’une enquête fédérale en valeurs mobilières.

Trois ans plus tard, alors que cet avocat avait été recruté par Cooley, Elon Musk aurait exigé que le cabinet renvoie l’avocat, ce que Cooley a refusé de faire, selon le Wall Street Journal. Tesla et SpaceX ont par la suite cessé de travailler avec le cabinet Cooley.

En mai, avant que le rachat de Twitter soit effectif, Elon Musk ne cachait pas son aversion pour Cooley, qualifiant le cabinet d’ « avocats des classes aisées » qui « prospèrent sur la corruption ». Le milliardaire disait préférer les avocats qui sont « des combattants purs et durs ».
1978

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires