Campus

Quoi de nouveau dans vos facultés?

Main image

Marie-ève Buisson

2023-09-11 13:15:00

De nouveaux professeurs en droit, des cliniques juridiques, des financements, des subventions… Que se passe-t-il dans vos facultés?

Michel Morin. Source: LinkedIn
Michel Morin. Source: LinkedIn
Cette semaine, Droit-Inc fait à nouveau un retour sur les nouvelles de vos facultés de droit.

Université de Montréal

La Société royale du Canada (SRC) a annoncé les noms des nouveaux membres qui rejoindront ses rangs en 2023. Parmi eux se trouve le professeur en droit Michel Morin.

Michel Morin a publié de nombreux articles sur l'histoire du droit québécois, du droit canadien ainsi que sur certains aspects de l'histoire des droits français et anglais.

Il a aussi rédigé un ouvrage sur l'histoire des droits des peuples autochtones aux échelles internationale et nationale. Ses activités d’enseignement portent sur l’histoire comparative du droit public ou du droit privé, l’évolution des droits des peuples autochtones et le droit comparé.

Dans un autre ordre d’idées, le ministre de la Justice Simon Jolin-Barrette a annoncé un financement de plus de 150 000$ à la Clinique juridique de l’Université de Montréal.

L’aide financière octroyée par le ministre de la Justice permettra d’augmenter les effectifs et d’ainsi venir en aide à un plus grand nombre de citoyens.

Université du Québec à Montréal

La Clinique internationale de défense des droits humains (CIDDHU) et la Clinique de justice sociale de l’UQAM partageront un financement de 100 000$ offert par le ministre de la Justice Simon Jolin-Barrette.

« Le financement reçu dans le cadre du programme d’aide financière pour favoriser l’accès à la justice contribuera à l’essor et à la coordination des deux cliniques de la Faculté de science politique et de droit, deux cliniques directement en phase avec la mission de notre université », a souligné le recteur Stéphane Pallage.

La visite du ministre Jolin-Barrette s’est conclue par un échange avec les responsables des cliniques et les étudiants.

Me Jean Marois. Source: LinkedIn
Me Jean Marois. Source: LinkedIn
Université de Sherbrooke

Le ministre de la Justice a confirmé l’octroi d’une subvention de 82 589$ pour soutenir le déploiement d’un projet spécial à La Clé de vos droits.

La plus ancienne des quatre cliniques juridiques de la Faculté pourra maintenant offrir davantage de services à la population de l’Estrie, plus spécifiquement aux personnes marginalisées fréquentant le Centre de jour Ma Cabane, un organisme communautaire du centre-ville de Sherbrooke.

La Faculté de droit accueille un nouveau professeur dans son équipe, Me Jean Marois.

« Le statut de Professeur associé est d’abord une reconnaissance appréciée de ma contribution à l'essor des modes de PRD au Québec et à l’étranger, que j'ai constamment mis au premier plan de ma pratique d’avocat, d’enseignant et de conférencier. Ce statut me permettra surtout d’approfondir ma collaboration en vue de l’accompagnement des étudiants ou stagiaires dans leur parcours académique et professionnel », mentionne-t-il sur LinkedIn.

Jean Marois est avocat en droit du travail. Il est président des Professionnels en règlement des différends S.A. ainsi que membre du conseil d’arbitrage de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec.

Patient Mpunga Biayi et Camille Martini. Source: LinkedIn
Patient Mpunga Biayi et Camille Martini. Source: LinkedIn
Université Laval

Deux membres de la cohorte du doctorat en droit, Patient Mpunga Biayi et Camille Martini sont les récipiendaires 2023 d’une Bourse Vanier.

Patient Mpunga Biayi est membre du Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) de l’Université Laval. Le titre de sa thèse est: Le Conseil de sécurité des Nations Unies et les droits de la personne: Contribution à l’étude des avancées des normes et pratiques en droit international.

« Mes remerciements vont à l'Université Laval et à la Faculté de droit de l'Université Laval qui, jusqu'ici, ont financé mes travaux de recherche à travers les Bourses Citoyens et citoyennes du monde (volets engagement et excellence). Puissent-elles trouver dans cette récompense le symbole d'une fierté méritée », dit-il.

Le projet de thèse de Camille Martini s’intitule: « L’utilisation de l’Accord de Paris dans le contentieux climatique national ». Le droit de l'environnement ainsi que le droit international sont les deux domaines du droit à la base de cette thèse.

Il est lauréat du Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT) de la Bourse d'excellence Réal-Décoste/Ouranos 2023-2024. En mars dernier, il a également été finaliste au Concours de bourses doctorales de la Fondation Pierre Elliot Trudeau.
2150

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires