Nominations

Un avocat nommé à la présidence du BAPE

Main image

Didier Bert

2023-06-28 11:15:00

Un spécialiste de l’éthique est nommé à la tête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Alain R. Roy. Source: Archives
Alain R. Roy. Source: Archives
Le conseil des ministres a nommé cinq juristes à de hautes fonctions, dont un avocat qui devient président du BAPE.

Me Alain R. Roy est nommé président du BAPE. Il était juge administratif à la Commission municipale du Québec depuis 2017.

Ce sont ses études d’histoire qui ont encouragé Alain R. Roy à se pencher sur l’éthique municipale, devenu son domaine de prédilection.

Après une maîtrise en histoire à l’Université de Sherbrooke, il obtient son baccalauréat en droit dans la même université. Dix ans plus tard, en 2009, il obtient une maîtrise en droit de l'Université de Sherbrooke en 1999.

Le barreau 2000 s’engage dans le monde municipal, devenant secrétaire trésorier de Saint-Placide, en Estrie et par la suite, greffier et responsable du contentieux à Lac-Brome, de 2003 à 2012. Il a ensuite été secrétaire de l'Arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.

Me Roy a enseigné la déontologie professionnelle à l’École du Barreau du Québec. Il a été chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Il est co-auteur de l'ouvrage ''Éthique et gouvernance municipale - Guide de prévention des conflits d'intérêts'', avec l'avocat Jean Hêtu.

Marco Thibault
Marco Thibault
Me Marco Thibault est nommé à nouveau président-directeur général de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), un poste qu’il occupe depuis 2018.

Le barreau 1993 a commencé sa carrière comme associé au cabinet Dallard, St-Jean & Thibault. En 1994, il devient conseiller politique de la circonscription électorale de Portneuf, avant de devenir directeur du bureau de circonscription du député.

Sa carrière dans le monde politique l’amène à œuvrer comme conseiller politique au cabinet du ministre aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce. Il est ensuite nommé directeur de cabinet du ministre délégué à la Santé, aux Services sociaux, à la Protection de la jeunesse et à la Prévention en 2002.

En 2003, le changement de gouvernement est synonyme de changement de parcours pour Me Marco Thibault, qui est nommé à l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale. Il entre comme agent de planification, et quitte dix ans plus tard alors qu’il est directeur régional de la planification, des communications et de la gestion intégrée de l’information par intérim.

Après cette décennie, Me Marco Thibault est nommé au ministère de la Santé et des services sociaux, où il devient sous-ministre adjoint à la Direction générale du personnel réseau et ministériel, son dernier poste avant d’être nommé PDG de la RAMQ.

Me Marco Thibault détient un baccalauréat en droit et une maîtrise en administration des affaires de l’Université Laval.

Hélène Vallières. Source: Twitter
Hélène Vallières. Source: Twitter
Me Hélène Vallières est nommée membre avocate du Tribunal administratif du Québec (TAQ), affectée à la section des affaires sociales. Jusqu’à présent, elle était vice-protectrice du citoyen.

Assermentée en 2005, elle œuvre d’abord comme conseillère juridique à la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), avant de rejoindre l’équipe du Protecteur du citoyen. D’abord déléguée aux enquêtes, son parcours l’amène à être nommée directrice des affaires juridiques et des interventions spéciales, puis vice-protectrice aux Affaires institutionnelles et à la prévention.

Me Hélène Vallières détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat en science politique de l’Université Laval, ainsi qu’un diplôme de juris-doctor en common law nord-américaine de l’Université de Montréal.

Le mandat de Me Pierre Arguin est prolongé à titre d’assesseur au Tribunal des droits de la personne. Il exerce ce mandat depuis trois ans.

Avocat à la retraite, Me Pierre Arguin a mené toute sa carrière dans la fonction publique. Il aura exercé comme avocat à la Commission des normes du travail, puis à la Commission de la santé et de la sécurité du travail, puis au ministère de la Justice.

En 2011, Me Pierre Arguin est nommé commissaire à la Commission des lésions professionnelles, puis membre du Tribunal administratif du travail.

Depuis 2020, Me Pierre Arguin est chargé d’enseignement à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP).

Depuis juin 2021, il est membre suppléant de la Commission de la fonction publique du Québec, où il agit à titre de juge administratif.

Me Pierre Arguin détient une licence en droit et une maîtrise en droit de l’Université de Montréal. Il possède également une maîtrise en science politique de l’UQAM et un DESS en administration publique de l’ÉNAP.

Pierre Deschamps. Source: Lesconferences.ca
Pierre Deschamps. Source: Lesconferences.ca
Me Pierre Deschamps voit lui aussi son mandat prolongé comme assesseur au Tribunal des droits de la personne.

Assermenté en 1976, Me Pierre Deschamps a été nommé membre émérite du Barreau du Québec.

Durant 35 ans, Me Pierre Deschamps a été chercheur et directeur de la recherche à l’Université McGill. Il a également été directeur de la recherche au Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec, et professeur adjoint à la faculté de droit.

Membre du comité d’éthique de la recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal et de la Faculté de médecine de l’Université McGill, il est le principal auteur du ''Rapport sur les mécanismes de contrôle en recherche clinique au Québec'', communément appelé le ''Rapport Deschamps''.

Par ailleurs avocat en pratique privée, il a été conseiller juridique pour la Curatelle publique dans les années 1980.

L’avocat émérite a reçu le prix de la présidence de l’Association du Barreau canadien (ABC), division Québec, pour son engagement communautaire.

Me Pierre Deschamps détient un baccalauréat en droit de l’Université McGill, et une licence en sciences religieuses de l’Université de Montréal.
3589

2 commentaires

  1. Bertrand Grondin
    Bertrand Grondin
    il y a 11 mois
    Nomination
    Toujours surpris de voir qu’on annonce des nominations qui ne doivent être autorisée par le conseil des ministre que 45 minutes plus tard. Le conseil des ministres n’est-il pas à 12h et le présent article daterait de 11h15 (sic) ?

  2. Henri Jacob
    Henri Jacob
    il y a 11 mois
    Un avocat
    Dans la logique de la CAQ, tout plutôt qu'un biologiste, un écologiste ou un pro conservation à la tête du BAPE, de quoi rassurer les extractivistes et faire en sorte que c'est toujours le "business as usuall" qui prime. Normal, à la CAQ, la Charette est toujours en avant des boeufs.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires