Nouvelles

Twitter menace Meta

Main image

Radio -canada

2023-07-07 12:00:00

L'application Threads de Meta cherche à concurrencer Twitter. Une guerre d’avocats se profile…

L'application Threads de Meta cherche à concurrencer Twitter. Source: Radio-Canada / Reuters / Dado Ruvic
L'application Threads de Meta cherche à concurrencer Twitter. Source: Radio-Canada / Reuters / Dado Ruvic
Twitter menace d'engager des poursuites contre Meta après le lancement de l'application de microblogage Threads, rapporte jeudi le site d'informations Semafor. L'application Threads, qui cherche à concurrencer Twitter, a été lancée mercredi et compte déjà 30 millions d'utilisateurs.

« Twitter a l'intention de faire respecter strictement ses droits de propriété intellectuelle et exige que Meta prenne des mesures immédiates pour cesser d'utiliser les secrets commerciaux de Twitter ou d'autres informations hautement confidentielles », a écrit l'avocat de Twitter, Alex Spiro, dans une lettre adressée au PDG de Meta, Mark Zuckerberg.

Dans sa lettre, Alex Spiro a accusé Meta d'avoir engagé d'anciens employés de Twitter qui ont eu et continuent d'avoir accès à des secrets commerciaux de Twitter ou à d'autres informations strictement confidentielles.

« Aucun membre de l'équipe d'ingénieurs de Threads n'est un ancien employé de Twitter – ce n'est tout simplement pas le cas », a déclaré le porte-parole de Meta, Andy Stone, dans un message publié sur Threads. Elon Musk, le propriétaire de Twitter, a de son côté dit que « la concurrence, c'est bien, la tricherie, non », en réponse à un tweet rapportant l'information.

Quelques minutes après le lancement de Threads, mercredi, des entreprises, comme Billboard, HBO ou Variety, et des célébrités, comme Kim Kardashian et Jennifer Lopez, avaient déjà ouvert des comptes.

« Allons-y. Bienvenue sur Threads », a écrit Mark Zuckerberg sur l'application disponible dans une centaine de pays, mais pas en France ni en Europe. Bien que Threads soit une application indépendante, ses utilisateurs pourront conserver les abonnés de leur compte Instagram, dont Meta est également la maison mère, ainsi que le même nom d'utilisateur.

Instagram compte déjà des centaines de millions d'utilisateurs enregistrés et a l'habitude d'introduire de nouvelles fonctionnalités basées sur le succès d'autres entreprises de réseaux sociaux.

Ce lancement intervient alors que Twitter est confronté à de nombreuses controverses depuis qu'Elon Musk a racheté la société pour 44 milliards de dollars américains en 2022.

La semaine dernière, Elon Musk, aussi directeur général de Tesla, a annoncé une série de nouvelles restrictions sur l'application, limitant le nombre de tweets que les utilisateurs peuvent consulter par jour et suscitant du même coup l'indignation de nombreux utilisateurs de la plateforme.

D'autres ont vu dans le lancement de Threads l'occasion de créer une version moins toxique de Twitter.

« Que cette plateforme ait de bonnes vibrations, une communauté forte, un excellent humour et moins de harcèlement », a déclaré après son inscription Alexandria Ocasio-Cortez, représentante démocrate américaine.
1765

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires