Carrière et Formation

Réseautage : non aux idées reçues !

Main image

Céline Gobert

2012-09-20 14:15:00

Le réseautage file des boutons à certains avocats. Les uns sont convaincus que cette pratique les dévalorise, les autres n’osent pas s’y adonner de peur de paraître grossiers. Stop aux idées reçues. On vous explique pourquoi.

Dès que vous entendez le mot « réseautage », votre imagination s’active, et voilà que vous vous imaginez déjà en vulgaire vendeur de voitures, rustre marchand de poissons, en train de vous vendre comme l’on vend un énième produit.

« Je ne suis pas allé à l’école de droit pour devenir vendeur », font même partie des excuses les plus citées par les avocats pour éviter tout réseautage, indique Attorney at work.

Quand vous entendez le mot
Quand vous entendez le mot "réseautage", vous vous imaginez déjà en vulgaire vendeur de voitures... Pourtant un bon réseau est indispensable à toute pratique
Ah oui ? Alors, rappelez-vous pourquoi vous y êtes allés : pour aider les gens. À divorcer, à sortir de prison, à survivre à la faillite, obtenir une indemnisation, à les défendre, à les guider même dans l’univers complexe des fusions et acquisitions.

Et quel meilleur moyen qu’un solide réseau pour y parvenir ? Ou pour connaître les personnes ressources vers qui orienter des clients ?

Remplacez donc les images mentales qui encombrent votre esprit. Oubliez les poissons, les voitures d’occasion. Pensez à vos clients à et à rien d’autre. Pensez à leur future satisfaction.

Voilà pourquoi vous êtes allés à l’école de droit.

Malhonnête ?

Autre problème : votre peur de paraître grossier, voire même malhonnête.

« Ce déjeuner n’est qu’un prétexte pour obtenir le contrat, je suis malhonnête », hante votre cerveau. Oui, certes. Mais pas que.

De plus, tous les professionnels savent bien ce qu’est le réseautage, pas besoin de paniquer ou d’y voir autre chose que ce dont il est question : l’entraide. Personnelle et professionnelle.

Vous pourriez, au-delà de l’obtention d’un contrat, fournir quelques informations intéressantes à votre contact. Un nom, une référence.

D’ailleurs, si la personne que vous avez en face de vous est embarrassée à l’idée que le développement des affaires soit le seul but à ce déjeuner, elle peut refuser !

Si elle a accepté, c’est qu’elle a conscience des avantages mutuels que vous pouvez tous deux obtenir à déjeuner ensemble.

Ne perdez donc pas le sommeil avec vos idées préconçues. Et sortez donc réseauter !

7799

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires