Nouvelles

Un avocat québécois primé aux États-Unis

Main image

Suzanne Dansereau

2016-12-12 13:15:00

C’est à Philadelphie que cet avocat spécialisé dans l’étude de la communication non-verbale dans les tribunaux a reçu le prix Emerging Scholar Award … Une première!

Me Vincent Denault
Me Vincent Denault
L’avocat et doctorant en communication Me Vincent Denault, qui se spécialise dans l’étude de la communication non-verbale dans les tribunaux, a reçu le 11 novembre dernier à Philadelphie le prix Emerging Scholar Award de la division des études non-verbales de la National Communication Association.

Il est le premier récipiendaire de ce prix. « C’est tout un honneur provenant de la plus importante association de chercheurs en communication en Amérique du Nord », a-t-il affirmé à Droit-inc.

Chargé de cours au Département de communication de l’Université de Montréal, Me Denault est l’auteur de l’ouvrage « Communication non verbale et crédibilité des témoins ». Il codirige depuis 2015, avec le chercheur Pierrich Plusquellec, le Centre d’études en sciences de la communication non verbale. Ses recherches se concentrent principalement sur des questions liées à l’évaluation de la crédibilité, la détection du mensonge et la communication non verbale lors de procès.

Sa plus récente recherche porte sur le rôle du non-verbal des adultes et des enfants devant la Chambre de la Jeunesse de la Cour du Québec. Il a étudié 63 jugements de la chambre remontant à 2005 et a observé ceci: la communication non verbale des enfants prête foi à leurs versions présentées au tribunal, tandis que la communication non verbale en provenance des adultes nuit à leur crédibilité.

« Autrement dit: le non verbal des enfants est évalué positivement des juges, tandis que le non verbal des adultes est évalué négativement », résume Vincent Denault.
7912

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires