Nouvelles

Lumières sur les Étoiles du Barreau: Hommage aux Avocats d'Exception

Main image

Patrick Serty

2024-03-29 11:15:23

Me Régine Tremblay, Me Peter William Hutchins, Me Suzanne H. Pringle et Me Vincent Ranger. Sources: Université de Colombie-Britannique, McGill University et LinkedIn
Me Régine Tremblay, Me Peter William Hutchins, Me Suzanne H. Pringle et Me Vincent Ranger. Sources: Université de Colombie-Britannique, McGill University et LinkedIn
Découvrez les étoiles du droit au Québec : de l'engagement social à la justice autochtone, ces avocats et avocates qui façonnent l'avenir de la profession…

Au cœur de la sphère judiciaire du Québec, la célébration du mérite et de l'engagement des professionnels du droit est érigée en principe cardinal. Initiée par le Barreau du Québec, cette cérémonie annuelle vise à mettre en relief l'excellence et l'abnégation de quelques élus parmi ses affiliés. Lors de la Journée du Barreau, qui se tiendra le 19 juin 2024 au sein du prestigieux Musée de la civilisation à Québec, une série de distinctions, les Mérites du Barreau, seront remises en guise de reconnaissance pour leur apport inestimable à la profession et à la société.

Un Engagement Social Remarquable : Mérite Christine-Tourigny

Parmi les récompenses attribuées, le Mérite Christine-Tourigny occupe une place de choix, saluant l'engagement social des avocats et leur contribution à l'émancipation féminine dans l'arène juridique et au-delà. Cette année, la lauréate est Me Régine Tremblay, professeure adjointe à la Peter A. Allard School of Law de l’Université de Colombie-Britannique. Depuis son admission au Barreau en 2011, Me Tremblay s'est illustrée par ses recherches sur le droit familial, les technologies de reproduction assistée, ainsi que les théories féministes et queer. Ses travaux, qui ont été reconnus par la Cour suprême du Canada, marquent une avancée significative dans ces domaines.

Mérite Justice Autochtone : Un Hommage Posthume à Me Peter William Hutchins

Le Mérite Justice autochtone rend hommage, à titre posthume, à Me Peter William Hutchins. Disparu en janvier 2023, ce dernier a joué un rôle prépondérant dans l'intégration des traditions juridiques autochtones au sein du corpus législatif canadien. Au long de sa carrière, il a défendu avec ardeur les droits ancestraux des communautés autochtones devant les plus hautes instances judiciaires du pays.

La Passion du Droit Familial : Mérite à Me Suzanne H. Pringle

Dans le domaine du droit familial, reconnu pour sa complexité et sa charge émotionnelle, Me Suzanne H. Pringle se distingue par son engagement et sa passion. Sa carrière est émaillée de cas marquants et de plaidoiries convaincantes, ce qui lui vaut le Mérite du Barreau. Au-delà de son expertise devant les tribunaux, Me Pringle est saluée pour sa propension à encourager le dialogue et la résolution amiable des conflits, influençant positivement la dynamique du droit familial au Québec.

Défense des Victimes d'Injustices Immobilières : Mérite à Me Vincent Ranger

La défense des victimes d'abus immobiliers trouve un champion en la personne de Me Vincent Ranger, distingué pour sa défense désintéressée des victimes d'une escroquerie immobilière. Son engagement pro bono, couronné de succès en 2024, illustre son dévouement remarquable envers les individus vulnérables face à l'injustice. Cette victoire, largement médiatisée, a rendu justice à de nombreux lésés et a renforcé la confiance du public dans l'intégrité du système.

1060

3 commentaires

  1. Vincent Ranger
    On dirait P.A., dans Les invincibles (joué par François Létourneau).

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 mois
    C'est beau donner des étoiles à quelqu'un parce qu'un article de journal a été écrit à son sujet
    Combien d'autres avocats font du pro bono sans avoir de mention spéciale?

    • Jaloux
      Sa candidature a été déposée et clairement elle ressortait du lot.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires