Nominations

Deux avocats pour un grand cabinet

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-04-23 08:30:33

Lindsey Soso et Latisha Tardif-Alleyne. Source: PFD Avocats
Lindsey Soso et Latisha Tardif-Alleyne. Source: PFD Avocats
Deux avocats se joignent à l’équipe d’un grand cabinet possédant plusieurs bureaux au Québec…

Le cabinet PFD Avocats célèbre l’arrivée de deux nouveaux juristes au sein de leur équipe. Il s’agit de Lindsey Soso et Latisha Tardif-Alleyne.

Me Lindsey Soso rejoint le cabinet à titre d'avocate en litige civil et commercial au bureau de Montréal.

Avant de rejoindre PFD, elle a travaillé comme étudiante en droit chez Consumer Law Group et chez KRB. Elle a aussi effectué un stage à la Cour du Québec ainsi qu’au cabinet McMillan. Me Soso a aussi été analyste chez Deloitte.

La Barreau 2023 détient un certificat en droit social et du travail et un baccalauréat en droit de l’Université du Québec à Montréal.

« Reconnue pour son analyse stratégique, Me Soso a une approche pragmatique axée sur la gestion efficace des risques », spécifie le cabinet.

Me Latisha Tardif-Alleyne, spécialisée en droit de la famille, des personnes et succession, rejoint le bureau situé à Boisbriand.

Avant de rejoindre PFD, elle a travaillé comme stagiaire au Centre Communautaire Juridique de Montréal et comme avocate criminaliste chez Riendeau Avocats. Elle a aussi été avocate pour Le Palier Juridique et AZRAN & Associés avocats inc.

Engagée dans l'action communautaire, Me Tardif-Alleyne a notamment contribué à l'organisme Pro Bono Canada.

Titulaire d'un baccalauréat en droit et d'un baccalauréat en sciences de la communication de l'Université de Montréal, elle a été admise au Barreau en 2019.

991

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires