Nouvelles

Le prix de la Laïcité décerné à un avocat

Main image

Didier Bert

2024-06-14 13:15:29

 Luc Alarie. Source: Facebook
Luc Alarie. Source: Facebook
Un avocat ayant agi dans plusieurs causes importantes en matière de laïcité a reçu un prix récompensant sa contribution.

Le ministre de la Langue française, responsable de la Laïcité, Jean-François Roberge, a remis le prix de la Laïcité Guy-Rocher à l’avocat Me Luc Alarie.

Ce prix souligne la contribution et l'engagement d'une personne, d'un organisme ou d'un regroupement en faveur de la laïcité.

Me Luc Alarie a notamment représenté, à titre pro bono, le Mouvement laïque québécois (MLQ) dans l'affaire Simoneau-MLQ c. Ville de Saguenay. L’affaire a mené à un jugement historique de la Cour suprême du Canada en 2015.

« Son militantisme et son activisme juridique ont eu des répercussions concrètes dans la mise en place du modèle québécois de laïcité », salue le communiqué du ministre de la Langue française.

Admis au Barreau en 1971, Me Luc Alarie pratique en litige civil et commercial ainsi qu'en droit administratif au sein du cabinet Alarie Legault. Il a exercé comme juge municipal en Montérégie durant 35 ans. Il est arbitre accrédité en matière civile et commerciale.

Me Luc Alarie détient une licence en droit de l'université de Montréal.

Le jury qui a décerné le prix de la Laïcité Guy-Rocher à Me Luc Alarie était composé de l’ancienne première ministre du Québec Pauline Marois, Me Alexandre Cloutier, président de l'Université du Québec, Marie-Josée Blais, sous-ministre adjointe au ministère de l’Éducation, et Lisa Marlène Ntibayindusha, directrice de la laïcité.

751

1 commentaire

  1. Félicitations
    Me Alarie est un gentleman, même avec ses adversaires. Comme les avocats devront être....

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires