Nominations

Torys pige chez McCarthy

Main image

Sonia Semere

2024-06-26 08:30:08

Me Suzie Cloutier. Source : LinkedIn
Me Suzie Cloutier. Source : LinkedIn
Le cabinet accueille une nouvelle avocate en litige civil et commercial. Droit-inc a jasé avec elle.

Après huit années chez McCarthy, Me Suzie Cloutier entame un nouveau chapitre chez Torys.

Ce tournant, la jeune avocate le doit, sans aucun doute, à Sylvie Rodrigue, associée-directrice à Montréal.

«C'est vraiment la personne qui m'a convaincue de venir ici. Je la trouve particulièrement impressionnante», nous confie Me Cloutier.

Cette dernière mentionne notamment la passion et la détermination de Me Rodrigue à faire de Torys, un grand bureau à Montréal.

L’ambiance collégiale du cabinet a également été une source de motivation. «On a clairement un petit bureau avec les ressources et les clients d'un grand bureau».

Une riche expérience

Celle qui a effectué tout son début de carrière chez McCarthy se dit extrêmement reconnaissante de ce que ce cabinet a pu lui offrir.

Des rencontres d’abord. Marc-Alexandre Hudon et Gabriel Querry deux anciennes figures du McCarthy, qui ont tous les deux fait le grand saut chez Langlois en début d’année, ont assurément marqué la jeune femme.

«Ce sont des avocats très perfectionnistes qui vont aller au-delà du mandat. Ils vont s'assurer que tout ce qu'ils font est d'une qualité supérieure».

Et l’assurance, ensuite. En apprenant dans un si grand cabinet, Me Cloutier a acquis une certaine confiance dans son domaine de pratique.

«J’avais le syndrome de l'imposteur au début. Le fait de pouvoir rapidement faire des interrogatoires, d’aller à la cour et de travailler sur des gros dossiers, ça m'a vraiment apporté une certaine confiance en moi».

Chez McCarthy, la jeune avocate a appris à gérer le stress et à se soucier des moindres détails pour assurer le meilleur rendu à son client.

Au fil de ces dernières années, elle a eu l’occasion de représenter régulièrement des clients devant diverses instances judiciaires, dont la Cour d’appel, la Cour supérieure, la Cour du Québec, le Tribunal administratif du Québec et la Commission d’accès à l’information.

Me Cloutier a également représenté des clients dans des litiges relatifs au non-respect des contrats, aux baux commerciaux et aux recours en oppression.

À Droit-inc, la jeune femme confie avoir toujours eu la fibre entrepreneuriale. «C'est super intéressant de suivre les actionnaires d’une entreprise dans leur quotidien et de pouvoir les aider quand il y a un litige».

La recrue de Torys est diplômée en droit de l’Université d’Ottawa.

1947

3 commentaires

  1. Hj
    Aucun changement
    Quel est l’intérêt de changer pour le même genre de bureau

  2. Raphael Sb
    Raphael Sb
    il y a 20 jours
    Money Money
    Just L'argent

  3. Kim
    Félicitation !
    Félicitation Suzie !

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires