Nouvelles

Avocat en colère : Il réclame 2 millions $ à Passeport Canada!

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-06-27 15:00:51

Franco Schiro. Source: Facebook
Franco Schiro. Source: Facebook
Un simple retard de passeport tourne au cauchemar judiciaire. Vous ne croirez jamais ce qui s'est passé ensuite!


L'avocat montréalais Franco Schiro lance une poursuite de 2 millions de dollars contre Passeport Canada et l’une de ses employées. L'avocat allègue qu’ils sont responsables de son arrestation injustifiée et de dommages durables à sa réputation.

Rappelons-le, Droit-inc révélait hier que Me Schiro a été reconnu coupable le 18 juin dernier d’avoir proféré des menaces de causer la mort ou des lésions corporelles aux employés de Passeport Canada.

Tout a commencé le 31 mai 2023, lorsque Me Schiro soumet une demande de passeport urgente au bureau de Passeport Canada. Il avait besoin d’un passeport pour un voyage d'affaires crucial à Chicago prévu le 4 juin. Malgré son billet d’avion, sa demande de traitement en 24 heures a été refusée.

Pour résultat, Me Schiro a perdu son vol du dimanche 4 juin 2023 pour se rendre à Chicago où il avait des rendez-vous avec un client, un chirurgien cardiovasculaire et un collègue avocat, Me Anthony Gianfrancesco.

Le 6 juin 2023, l’avocat rejoint la fonctionnaire Melina Meir Madoudom Noueme par téléphone afin d’avoir des explications. La conversation aurait complètement dégénérée…

Me Schiro aurait en effet mentionné à l’employée d’appeler la police et l’armée « car ils auraient besoin d’assistance physique et psychologique » s’il ne reçoit pas rapidement son passeport, peut-on lire dans la décision du 18 juin dernier.

Toujours selon cette décision, l’avocat aurait aussi insulté les agents fédéraux et provinciaux, en les traitant d’incompétents, affirmant que même des enfants de la maternelle feraient mieux. Il aurait utilisé les termes « bunch of crap » (tas de connerie) et « fucking idiots » (putains d’idiots).

Quelques jours plus tard, Me Schiro se présente au bureau de Passeport Canada, du Complexe Guy-Favreau. Alors qu’il est dans une file d’attente à l'extérieur du complexe, deux policiers l’interceptent, le fouillent et le menottent. Il est par la suite transporté au Centre Opérationnel Sud du SPVM où il fut « forcé » d’être mis dans une cellule « insalubre et non-nettoyée », lit-on dans la demande.

Il est libéré sous conditions, notamment l'interdiction de se rendre au Complexe Guy-Favreau et on lui confisque ses armes à feu. Me Schiro est un passionné de chasse.

Selon la poursuite de Me Schiro -dont Droit-inc a obtenu copie -, l'incident aurait eu de graves répercussions. Le voyage d'affaires de l’avocat a été annulé et son arrestation a fait la une du Journal de Montréal, TVA et LCN « entachant ainsi sa réputation professionnelle ».

Me Schiro admet avoir exprimé sa frustration face à ce qu'il percevait comme de l'incompétence, mais nie avoir proféré des menaces.

Menaces?

Selon la demande, Me Schiro n’a jamais eu de ton ou de voix menaçante. « Les seules choses dites étaient en référence à l’incompétence du personnel, « ce qui ne constitue pas une menace ».

Dans sa demande, Me Schiro prétend que l’employée de Passeport Canada aurait même admis devant la Cour du Québec que l’avocat ne l’a pas menacé, mais qu’elle percevait la voix du demandeur comme menaçante. « Elle souhaitait prévenir une situation qui était hypothétique », peut-on lire dans la demande.

Elle aurait même avoué - toujours selon les prétentions de Me Schiro - qu’il n’aurait pas utilisé le terme « massacre » qui a eu comme effet de déclencher une opération policière d’envergure, à l’encontre du demandeur.

Me Schiro poursuit donc Passeport Canada et Mélina Meier Madoudom Noueme pour négligence, fausse arrestation, détention illégale et diffamation.

Il exige un montant de 2 millions de dollars pour dommages moraux et punitifs, stress et inconvénients et atteinte à la réputation personnelle et professionnelle.

Joint par Droit-Inc, Me Schiro et Passeport Canada n’ont pas souhaité commenter l’affaire. Nous avons tenté de joindre Mélina Meier Madoudom Noueme, sans succès.

2591

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires