Cela fait trois ans que de la mi-mai jusqu’à fin septembre, Claude Marseille enfourche son vélo pour se rendre chez Blakes
Cela fait trois ans que de la mi-mai jusqu’à fin septembre, Claude Marseille enfourche son vélo pour se rendre chez Blakes
Cela fait trois ans que de la mi-mai jusqu’à fin septembre, Me Claude Marseille enfourche son vélo pour se rendre chez Blakes.

Chaque matin, ce spécialiste en litige dans les domaines du droit commercial et des sociétés, des recours collectifs, du droit de la construction et des recours d'actionnaires, s’offre donc un grand bol d’air frais avant de rejoindre ses bureaux sur Maisonneuve.

« C’est magnifique, je peux couper à travers la montagne, voir le lac des castors, où c’est très tranquille. Il n’y a que des marcheurs, des joggueurs… C’est comme faire un tour à la campagne », raconte Me Marseille.

Il faut dire qu’ils sont bien organisés chez Blakes. Pour les avocats sportifs, une douche au bureau est accessible en cas de grosse sueur; ils peuvent donc garder leurs costumes sur place. De plus, la tour KPMG offre un enclos protégé par carte magnétique pour les vélos.

Vélomania

Sébastien Guy, associé chez Blakes est un adepte du vélo
Sébastien Guy, associé chez Blakes est un adepte du vélo
Pour Maître Marseille, pas question de «gruger» une seule minute de travail en échange de ce plaisir quotidien. En fait, le vélo lui permet de se rendre plus rapidement au travail que s’il utilisait une auto.

Parmi ses collègues, il semble souffler un même vent de « vélomania ».

Me Sébastien Guy, associé spécialisé en litige commercial, est également dit Me Marseille un « adepte du vélo».

« Pour ses prochaines vacances, il part avec des copains refaire le tracé du Tour de France à vélo! »

Et il n’est pas le seul sportif.

Me Paul Martel marche de chez lui jusqu’au bureau, et Me Liviu Kaufman, qui habite sur le Plateau, vient en Bixi, renseigne Me Marseille.



Networking

« Il y a 25 ans, les activités de networking consistaient en des évènements vins et fromages, ou des parties de golf. Aujourd’hui, c’est de plus en plus sportif, et de plus en plus de clients y prennent part.»

Blakes organise par ailleurs, chaque année, un événement de vélo avec ses clients et contacts d'affaires. L’occasion pour Me Marseille d’aller passer une journée en vélo à Bromont avec ses clients.

Au programme : circuits vélos- niveau avancé, intermédiaire ou débutant-, promenade bucolique et réseautage.

« Et l’hiver, Blakes organise un évènement ski à Tremblant, précise-t-il. J’y vois là une nouvelle tendance dans la façon de faire du networking.»