Les cabinets britanniques et américains dominent d’ailleurs outrageusement ce classement. Sur les dix plus grands cabinets, quatre sont britanniques, six sont américains. Et sur les cents cabinets recensés, 93 proviennent du Royaume-Uni ou des Etats-Unis.

Outre McCarthy, du Canada, quatre cabinets australiens se hissent dans le classement, de même qu’un français et un néerlandais.

Fait intéressant, le classement établit également les revenus par avocat et par associé, ainsi que les profits par associé.

Chez McCarthy, les revenus par avocat et par associé s’établissement respectivement à 651 000$ et 1,2 million de dollars. Les profits par associé sont par ailleurs de 684 000$.

Wachtell Lipton Rosen & Katz, de New York, domine tous ses concurrents dans ces trois catégories, avec des revenus par avocat de 2,9 millions $, des revenus par associé de 7 millions $, et des profits par associé de 4,6 millions de dollars.