Me Caroline Larouche, présidente du Jeune Barreau de Montréal
Me Caroline Larouche, présidente du Jeune Barreau de Montréal
« Bien qu’une sortie de crise de la sorte ne soit jamais parfaite, le JBM se réjouit que cette affaire connaisse enfin un dénouement », a indiqué le Jeune Barreau de Montréal dans un communiqué.

La Bâtonnière Prémont bénéficie de tout leur appui.

« Nous sommes confiants qu’elle saura rapidement faire avancer les dossiers ralentis par cette crise déplorable. Nous lui demandons de commencer à travailler avec nous le plus rapidement possible à améliorer la situation de l'emploi chez les jeunes, qui ne cesse de se détériorer, et nous l'appelons à en faire LE sujet prioritaire au Barreau du Québec » souligne la Présidente du Jeune Barreau de Montréal, Me Caroline Larouche.

Le coeur brisé

« Être jeune, c’est également être témoin de situations conflictuelles entre les membres du Barreau, d’en avoir le cœur brisé, et en craindre les conséquences pour l’avenir », avait déclaré Me Larouche lors de la cérémonie d’ouverture des tribunaux du Barreau de Montréal, le 10 septembre dernier.

Ce que la profession devrait retenir de ce conflit, selon le JBM, c’est que c’est en demeurant « solidaires, confraternels et constructifs » que les juristes pourront réussir à « trouver des solutions et à mettre en valeur le rôle de l’avocat » dans la société.

Sondage Express

Lu Chan Khuong part, le CA reste...êtes vous satisfait du dénouement de la crise du Barreau?


Image du code de vérification Anti-Robot Essayer un autre code
Voir les résultats
(Votes : 823)