Bernard Marr
Bernard Marr
Faites profil bas et ne rechignez pas à la tâche. C’est ce qu’on nous apprend pour réussir professionnellement. Pourtant, ce n’est vraiment pas la meilleure stratégie pour avoir du succès.

C’est ce que soutient le consultant et auteur prolifique Bernard Marr, qui tient chronique dans des titres prestigieux tels Forbes.

Sur son blogue LinkedIn, l’influenceur propose donc 10 astuces essentielles pour propulser sa carrière.


La vie est courte

Tellement, en fait, qu’il est vain de persister dans un emploi que vous détestez, de subir un patron qui vous écrase, ou de travailler dans une société qui ne va nulle part. « Plusieurs se convainquent qu’ils doivent rester dans un boulot qui les rend malheureux parce qu’ils ont besoin du revenu, ou parce qu’ils ne savent pas s’ils vont trouver un autre emploi », écrit Bernard Marr.

Le fait que de ronger son frein dans une situation détestable ne sert qu’à vous rendre misérable et malheureux.


Le réseautage, c’est important

Les études le démontrent : entretenir son réseau social est essentiel à l’avancement professionnel. Aller serrer des mains dans les cocktails, s’impliquer dans des causes, fraterniser avec les collègues ou papoter autour de la machine à café sont les piliers de ce processus. Ceux qui réussissent le mieux en carrière sont dotés d’un vaste réseau social, aux ramifications diverses. « Plus vous entretenez vos relations, plus vous risquez d’avoir du succès », affirme Bernard Marr.


Le travail, ce n’est pas la santé

Sacrifier sa santé à l’autel du succès ou de la richesse ne vaut pas le coup. Être incapable d’atteindre un bon équilibre entre la vie personnelle et professionnelle peut causer des torts sérieux à la santé, sans parler du stress et du surmenage.

Par ailleurs, il est autrement plus facile de rester en santé que de lutter contre la maladie.


La vie n’est pas virtuelle

Aucun des moments mémorables que vous vivrez ne surviendra à l’écran de votre tablette ou de votre téléphone. Aucun. À la fin de votre carrière, vous ne regretterez jamais de ne pas avoir suffisamment consulté vos courriels.


Continuez à apprendre

Au rythme où les avancées technologiques surviennent, cesser de se tenir à jour vous rendra obsolète, en quelques années. Dans le meilleur des cas. « Cette idée que l’on ne montre pas à un singe à faire des grimaces est fausse », poursuit le chroniqueur. On ne se lève jamais le matin en regrettant d’avoir appris quelque chose de nouveau la veille.


Se diversifier

Se complaire à ne faire que ce que l’on connaît, ou seulement ce qu’on fait bien, est une très mauvaise idée. « Vous allez vite remarquer que vous n’êtes bon qu’à une chose. » Il faut au contraire cultiver de multiples intérêts, et ainsi demeurer agile face aux circonstances nouvelles. À défaut de quoi, on court le risque de s’enfermer dans une carrière que l’on n’aime plus, ou qui disparaît peu à peu. On n’a qu’à penser aux chauffeurs de taxi traditionnel face à Uber…


Plus loin ensemble

Si on est plus rapide lorsqu’on est seul, il reste qu’on va beaucoup plus loin lorsqu’on fait équipe. « Plusieurs disent qu’ils n’aiment pas le travail d’équipe, mais la capacité à travailler avec les autres est pourtant essentielle au succès », postule Bernard Marr. Le travailleur solitaire qui réalise de grandes choses est un mythe : les grandes réalisation sont le résultat d’une équipe.


Angoisser n’apporte rien

Le remède contre la peur et l’angoisse, c’est d’agir et de bousculer les choses. Entretenir des craintes est une perte de temps et nuit à l’atteinte de ses objectifs professionnels.


L’échec comme opportunité

Frapper un mur, loin d’être une fin en soi, doit plutôt être vue comme un point opportunité de tirer des leçons et d’entreprendre à nouveau. « C’est le début d’un nouveau cheminement » qui permet de se relever et de réussir autre chose.


Le bonheur n’est pas une fin en soi

Plus encore, c’est un voyage, et non pas une destination. Trop nombreux sont ceux qui remettent à plus tard l’occasion d’être heureux : quand ils auront décroché une promotion, quand ils auront maigri, etc. « Le bonheur, c’est un choix, et une habitude à prendre », soutient Bernard Marr. Peu importe la situation, adopter une attitude positive vous apportera davantage de succès.


Et vous, quels sont vos conseils de réussite professionnelle?