Décès du juge Yvon Mercier
Décès du juge Yvon Mercier
C’est ce que rapporte l’hebdomadaire Le Placoteux. Yvon Mercier a été juge associé de la Cour du Québec et a occupé plusieurs autres fonctions au sein de la magistrature. En 1971, à titre d’avocat criminaliste à Montmagny, il a assisté l’avocat Raymond Daoust dans la défense du célèbre gangster Jacques Mesrine et de sa conjointe, Évelyne Le Bouthilier.

L’ex-juge venait de recevoir, le 4 juillet, un hommage de l’organisme L’Entraide au masculin Côte-Sud, auquel a assisté la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

Le siège social de l’organisme de L’Islet s’appelle désormais le Centre Yvon Mercier.

Outre celui de l’Entraide au masculin, Yvon Mercier a aussi siégé sur divers conseils d’administration, rapporte Le Placoteux, dont ceux de la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Montmagny et du club Richelieu de Montmagny.