Ce n’est pas la fin pour notre avocat véreux préféré, interprété par Bob Odenkirk
Ce n’est pas la fin pour notre avocat véreux préféré, interprété par Bob Odenkirk
Alors que l’été arrive, certains avocats se demandent pourquoi aucune date n'a été annoncée pour le début de la quatrième saison de Better Call Saul. Depuis trois ans, la saison est déjà bien entamée à ce moment de l’année.

Rassurez-vous : ce n’est pas la fin pour notre avocat véreux préféré, interprété par Bob Odenkirk, que nous reverrons à l’écran… en septembre prochain.

En effet, contrairement aux années précédentes, où la suite de ses aventures nous était souvent confirmée avant même le début de la saison, ce n’est qu’à la fin du mois de juin 2017 que la chaîne AMC a dévoilé qu’il y aurait effectivement une quatrième série d’épisodes. Forcément, Vince Gilligan et Peter Gould ont donc dû attendre cette date pour commencer l’écriture. Voilà pourquoi la série est diffusée plus tard, cette année.

Ce n’est pas tout : des rumeurs planent même pour la diffusion d’une cinquième et d’une sixième saison.

Better Call Saul se déroule dans le même univers que la série acclamée Breaking Bad, et met en vedette l’avocat de Walter White avant qu’il ne devienne Saul Goodman.

À quoi s’attendre?

Attention : la suite de l’article peut contenir des divulgâcheurs.

Dans la dernière saison, des liens de plus en plus importants ont été tissés avec Breaking Bad. De nombreux personnages de cette dernière série ont fait au moins une apparition, notamment le célèbre méchant Gustavo Fring. Pour la première fois, Jimmy McGill utilise le pseudonyme de Saul Goodman, et le décès probable d’un personnage important, à la fin de la saison, risque de rapprocher davantage le protagoniste principal de ses démons…

On peut également s’attendre à ce que la saison débute, comme à l’habitude, avec un saut en avant pour voir ce qu’est devenu Saul Goodman après les événements de Breaking Bad. La dernière fois, il s’était affaissé et était tombé inconscient.

Tout ça sera à voir en septembre 2018.