Quelles sont les tendances tech à suivre en 2019?
Quelles sont les tendances tech à suivre en 2019?
La technologie juridique évolue de plus en plus vite chaque année. Qu'il s'agisse de nouvelles applications, de nouveaux services, de l'évolution des attentes des clients ou de la nouvelle réglementation en matière de technologie et de ses répercussions sur la pratique du droit, les avocats et les professionnels du droit ont intérêt à se tenir au courant.

Clio.com a listé six tendances à suivre en 2019.

1. L'ère des cabinets d'avocats centrés sur le client

Les nouvelles technologies suscitent de nouvelles attentes de la part des clients. Pour la plupart des cabinets d'avocats, il existe un écart entre ce que les avocats pensent que les clients veulent et ce qu'ils veulent réellement, révèle un Rapport sur les tendances juridiques de 2018.

Par exemple, 57 % des avocats pensent que leurs clients préfèrent les payer en personne, mais seulement 39 % d'entre eux le font effectivement. En fait, 38 % des consommateurs préféreraient effectuer leurs paiements par voie électronique, par courriel, par portail en ligne ou sur un site Web.

Essayez de penser les choses du point de vue de votre client, en communiquant clairement et souvent avec lui, et en utilisant la technologie pour rationaliser les processus de l'entreprise qui ont une incidence sur l'expérience client.

2. La « plate-formisation » de la technologie juridique

De plus en plus d'applications et de services juridiques deviennent disponibles pour les avocats, les plateformes tendent donc à se développer. Elles proposent un emplacement unique pour les applications et les services que vous utilisez pour vous connecter.

Au lieu de vous débattre avec un certain nombre de programmes différents et de risquer des erreurs en saisissant des données en double, vous pouvez accéder à toutes vos informations depuis une plate-forme puissante.

3. La nécessité de prendre soin de sa communication en ligne

Les avocats ont le devoir de respecter les règles de déontologie professionnelle bien au-delà du bureau et de la salle d'audience. Cela comprend également la vie en ligne et, en 2019, la nécessité pour les avocats d'être attentifs à la façon dont ils communiquent en ligne sera plus importante que jamais.

Par exemple, un ancien procureur fédéral de Louisiane a été radié pour avoir fait des commentaires inappropriés en ligne, même si ces commentaires étaient anonymes.

4. Savoir quand utiliser les chatbots (et quand ne pas le faire)

L'utilisation de l'intelligence artificielle et des chatbots est en hausse dans les cabinets d'avocats, et les lois concernant leur utilisation commencent à devenir plus nuancées.

Cela montre l'importance de savoir quand utiliser un chatbot, et quand ne pas le faire. Si vous utilisez un chatbot pour recueillir des informations, aider des clients (ou des clients potentiels) à remplir des formulaires, ou dans d'autres cas où il est clair pour la personne sur l'autre chat que votre robot n'est pas humain, il n'y a pas lieu de se demander si votre chatbot est du bon côté de la loi et pour ces interactions transactionnelles, vos clients apprécieront le côté pratique de se faire guider.

Veillez simplement à ne pas utiliser un robot pour inciter à l'achat ou à la vente de biens ou de services.

5. Améliorer la technologie judiciaire

La technologie judiciaire devrait s'améliorer en 2019 et dans les années à venir, on pense notamment au dépôt en ligne dans tous les tribunaux et l'autorisation de comparaître devant eux par vidéoconférence.

6. Les initiatives en faveur de la diversité soutenues par la technologie

Bien qu'il y ait eu beaucoup de débats sur l'inégalité en 2018 et qu'un certain nombre de changements aient été apportés, des progrès sont encore nécessaires.

Les grandes entreprises technologiques continuent d'appuyer ce changement. Par exemple, Microsoft continue d'inciter ses fournisseurs à diversifier leur leadership et a célébré le 10e anniversaire de son programme de diversité des cabinets d'avocats en 2018.