Me Martine Turcotte. Photos : LinkedIn de Martine Turcotte
Me Martine Turcotte. Photos : LinkedIn de Martine Turcotte
La présidente de la direction du Québec chez Bell, Me Martine Turcotte, prendra sa retraite en janvier après 31 ans de loyaux services.

Au cours de sa très longue carrière, la Barreau 1985 aura conseillé cinq chefs du géant des télécommunications canadien, décrochant le titre de l’une des 100 femmes les plus influentes au Canada à plusieurs reprises.

« Martine a conseillé cinq chefs de la direction de Bell durant sa carrière au sein de notre entreprise, et je suis très chanceux de compter parmi eux », écrit George Cope, chef de la direction, dans un mémo envoyé aux employés de l’entreprise, ajoutant que le futur chef de la direction, Me Mirko Bibic, la considère comme « une mentore importante dans son propre cheminement professionnel ».

Arrivée à titre de conseillère juridique en 1988, elle a rapidement gravi les échelons pour devenir chef des affaires juridiques en 1999, la première femme à occuper ce poste dans l’histoire de la compagnie, en plus d’être la plus jeune membre du comité de direction à l’époque.

Elle négocie dur!

Comme boss des affaires juridiques, elle avait la réputation d’en demander beaucoups aux cabinets qui voulait de Bell comme client, comme l’explique cet article publié dans La Presse en 2011.

«On veut payer le bon prix pour le bon service», déclarait-elle à l’époque.

Me Mirko Bibic. Source : Site de Bell Canada
Me Mirko Bibic. Source : Site de Bell Canada
En 2011, elle est nommée vice-présidente exécutive pour le Québec, et en prendra la présidence en avril 2018. Me Turcotte a été au coeur du litige entre Bell et Québecor, lorsque cette dernière a privé les abonnés de Bell de la diffusion des matchs des séries éliminatoires de la LNH, en raison d’une contestation des redevances. Elle a été chercher « une victoire totale pour Bell et nos clients », vante encore George Cope.

M. Cope souligne également l’implication de Me Turcotte lorsqu’une tempête a frappé les Îles-de-la-Madeleine l’hiver dernier, « permettant à Bell de recevoir des louanges de résidents et de membres du gouvernement pour le rétablissement rapide des services Internet, sans fil et de téléphonie résidentielle ».

Me Turcotte a également fait rayonner la marque via des engagements communautaires comme Bell Cause pour la cause et des engagements corporatifs comme des investissements chez les Canadiens de Montréal, Juste pour rire, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Festival d'été de Québec, Le Diamant et les Francos de Montréal.

Martine Turcotte a complété deux baccalauréats en droit civil et en common law à l’Université McGill et a obtenu une maîtrise en administration des affaires de la London School of Economics.

Avocate émérite depuis 2009, elle fait partie du conseil d'administration de la banque CIBC et d'Empire Company Limited/Sobeys Inc. Elle est également présidente du conseil du Théâtre Espace GO et membre du conseil des gouverneurs de McGill.