Photo : Shutterstock
Photo : Shutterstock
La firme de consultants TalentPeople rappelle que ce mode d’entrevue a ses propres règles, dont celle de base : une entrevue à distance doit être appréhendée avec le même professionnalisme qu’une entrevue régulière.

Ayez votre CV dans votre champ de vision et soyez prêts à partager avec le recruteur les informations pertinentes.

Pour éviter d’être déstabilisé pendant l’entretien à cause d’un problème technique, réalisez quelques essais en amont. Cela vous permettra de tester votre connexion, votre casque audio, d’ajuster le positionnement de votre webcam, de vérifier que vous n’êtes pas à contre-jour et qu’il n’y a rien en arrière-plan qui pourrait distraire votre interlocuteur.

Parmi les erreurs à ne pas commettre on compte l’état de la pièce dans laquelle vous allez vous connecter. L’arrière-plan du candidat doit être neutre et ne pas être jonché de posters douteux. Afin que l’esprit du recruteur soit uniquement focalisé sur vos paroles, les effets personnels présents derrière vous doivent, eux aussi, être rangés.

Pour éviter de casser le rythme de l’échange, assurez-vous également que vos proches, chiens ou chats ne vous dérangent pas durant votre conversation. Dans la même veine, fermez les éventuelles fenêtres de messagerie instantanée, en particulier si l’entretien se déroule via Skype.

Votre tenue vestimentaire ne doit pas non plus être négligée. Le code vestimentaire est le même que si vous étiez reçu dans le bureau du recruteur. En l’occurrence : costume pour les hommes, tailleurs pour les femmes, à adapter selon votre secteur d’activité ou la nature de votre profession.

Finalement votre regard doit être tourné vers la webcam sans quoi le recruteur aura l’impression que vous n’osez pas le regarder dans les yeux ou, pire, que vous n’êtes pas impliqué dans l’échange.