Louise Otis. Photo : McGill.
Louise Otis. Photo : McGill.
Louise Otis, ancienne juge de la Cour d’appel du Québec, a été mandatée par le Sénat pour déterminer le montant que recevront les ex-employés de l’ancien sénateur Don Meredith, rapporte La Presse Canadienne.

« Dans le cadre de ses évaluations, conformément à la décision du CIBA, Mme Otis considérera tous les faits contenus dans le rapport du Conseiller sénatorial en éthique comme étant véridiques et prouvés. Les employés auront aussi la possibilité de présenter des informations supplémentaires s’ils le souhaitent », indique notamment le communiqué de presse du Sénat.

Le rapport avec lequel travaillera Mme Otis, celui de Pierre Legault, conseiller sénatorial en éthique, a conclu que M. Meredith entretenait un environnement de travail toxique et s’était livré à du harcèlement, toujours selon La Presse Canadienne.

Mme Otis, également professeure adjointe à la faculté de droit de l’Université McGill, débutera ses travaux dès cet été. Les évaluations qu’elle produira devraient être complétées d’ici à l’automne prochain.