André J. Brochet est décédé le 2 avril dernier. Photo : Site web de Lépine Cloutier / Athos
André J. Brochet est décédé le 2 avril dernier. Photo : Site web de Lépine Cloutier / Athos
Le juge à la Cour du Québec, André J. Brochet, est décédé le 2 avril dernier, à Québec. Il était âgé de 74 ans.

« C’était plus que mon avocat, c’était un ami, un confident. Nous sommes atterrés de son décès si subit », a écrit Claude Bélanger, sur la page de son avis de décès.

M. Bélanger a été le premier client d’André J. Brochet, à l’époque où il était encore un avocat.

« Il y a quelques semaines seulement, nous avons rencontré André en marchant sur les Plaines à Québec. Il me rappelait avec plaisir que j’étais son plus vieux client, car je fût son premier client. Nous avons partagé plein de bons et moins bons moments ».

Né en Gaspésie, le magistrat s'est installé à Québec pour y établir sa famille et mener sa carrière en droit. Il a été nommé à la Cour du Québec en janvier 2005.

« Je suis vraiment attristé par le départ subit et prématuré de mon ami et collègue. J’offre mes plus sincères condoléances à son épouse, à ses enfants et petits-enfants, ainsi qu’à tous ses parents », a ajouté de son côté le magistrat Jean Bécu, de la Cour du Québec.

Derrière le visage du magistrat, M. Brochet était décrit comme un passionné de lecture et de politique, ainsi qu’un fervent amateur de sports.

« M. le juge Brochet aura été pour moi un mentor, un allié et un confident précieux. Nos fous rires et nos nombreuses discussions politiques et sportives me manqueront à jamais », a renchéri l'avocat Éric Beaulieu.

« Un très grand Monsieur qui aura marqué ma carrière d’une empreinte positive et tellement agréable. Mes plus sincères condoléances à toute la famille et ses proches ».