Mes Chanel Alepin et Maxime Alepin. Source : Site web du cabinet Alepin Gauthier
Mes Chanel Alepin et Maxime Alepin. Source : Site web du cabinet Alepin Gauthier
La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, dit le dicton.

Le cabinet Alepin Gauthier, qui se qualifie comme une « entreprise familiale québécoise » a choisi de nommer deux membres de la relève familiale au rang d'associés : Mes Chanel Alepin et Maxime Alepin, les enfants de Me François Alepin et de Me Brigitte Gauthier, les fondateurs du cabinet.

« Un nouveau chapitre commence pour le cabinet, promettant un avenir fructueux », mentionne le cabinet sur LinkedIn.

Alepin Gauthier mentionne aussi sur son site internet que son « caractère familial est l’une de ses fiertés ». Cela permettrait, assure-t-il, « une approche humaine, tant avec les membres de son équipe, qu’avec les entreprises et les familles desservies. »

Chanel Alepin

Comme son frère, Me Chanel Alepin s’est jointe au cabinet en 2012. Elle concentre sa pratique en litige fiscal, en représentant notamment des contribuables lors de leurs négociations avec l’Agence du revenu du Québec et l’Agence du revenu du Canada.

Elle compte parmi ses clients un ordre professionnel et des associations de professionnels.

Me Alepin est diplômée de l’Université d’Ottawa. Elle a été, dans le cadre de ses études, récipiendaire de bourse au mérite. Elle a aussi fait partie du Palmarès du Doyen.

Me Chanel Alepin est membre du conseil d’administration et du conseil exécutif de la Chambre de commerce et d'industrie de Laval.

Elle fait également partie du conseil d’administration du Centre de transfert d’entreprise du Québec. Elle a été administratrice et secrétaire du Jeune Barreau de Laval, présidente du comité de la Relève d'affaires de la Jeune chambre de commerce ainsi que représentante du Jeune barreau de Laval auprès de l’Association des jeunes barreaux de région du Québec.

Elle parle français et anglais, en plus d’être intermédiaire en espagnol et possède des bases en arabe et en italien. Elle aimerait bientôt apprendre le chinois mandarin.

Maxime Alepin

Me Maxime Alepin oriente sa pratique en droit fiscal, ainsi qu’en droit familial. Il a lui aussi étudié à l’Université Laval, avant de rejoindre le cabinet familial en 2012.

Il compte plusieurs faits d’armes à son actif, notamment bâtonnier du Barreau de Laval entre 2019 et 2020 ainsi que premier conseiller du Barreau de Laval entre 2018 et 2019.

Il est aussi membre du Golden Key International Honour Society et de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval.

Il a étudié au Collège André-Grasset avant de débuter ses études à l’Université Laval.