La discussion a été lancée sur Reddit. Source : LinkedI
La discussion a été lancée sur Reddit. Source : LinkedI
Des étudiants en droit ont raconté leurs pires expériences durant des entretiens d'embauche sur la page de discussion Reddit.

C’est ce que rapporte le média américain Law.com.

Un utilisateur sous le pseudo u/TheOwnerOfBlackacre a enclenché la discussion en publiant les propos d’un recruteur qui lui avait donné son opinion pendant une entrevue dans un cabinet d’avocats.

« Lors de ma dernière entrevue, l’interviewer m'a repris parce que j'ai dit que j’essayais d’être une personne appliquée. Pourtant, le fait que j'ai mis des points à la fin de mes listes sous mon expérience professionnelle montrait le contraire. Le reproche s’est déroulé lors de la deuxième et dernière question. Son explication a duré environ 20 minutes (sans exagération). Puis, il m'a remercié en disant que j’ai été cohérent avec mon erreur », a-t-il écrit sur le site communautaire.

De nombreux commentaires ont surgi et il a demandé aux autres utilisateurs de poursuivre la discussion en partageant leurs mauvaises expériences.

Les commentaires et histoires n’ont fait qu’affluer depuis. Voici quelques exemples des réponses publiées :

« Ils ont présumé que je parlais couramment une certaine langue en se basant sur mon nom. Je la parle couramment mais cela ne figure nulle part dans mon CV. Ils m'ont immédiatement donné un document juridique compliqué à lire lors de l'entretien et ils m'ont demandé comment je traduirais le document, et j'ai répondu : « Appelle ma grand-mère ». Je n'ai pas eu le poste ! » a écrit une personne qui était à l’époque une étudiante en première année de droit.

Une autre personne a passé un entretien dans un cabinet et le recruteur a donné un feedback à la fin de chaque entrevue. « Il a dit que le contenu de mes réponses était excellent mais ensuite cet homme a passé 10 minutes à me dire que je devrais sourire davantage, que je n’avais peu d'énergie et que je devrais être plus joyeuse », a écrit une avocate.

Un autre raconte qu’« un recruteur s'est arrêté pour prendre un appel téléphonique. Il a chicané l'associé à l'autre bout du fil pendant presque tout le reste de l'entretien .»

Quelqu’un d’autre a écrit qu’un associé d'un cabinet d'avocats « n'arrêtait pas de dire à quel point son travail était ennuyeux et qu’il était malheureux ».

Un étudiant a dû énumérer toutes les notes obtenues en première année en droit et de résumer sa thèse de fin d'études. « J'ai expliqué les prémisses de l'article, mes recherches et la thèse. Il a ensuite passé les 10 minutes suivantes à dire que ma thèse était fausse et que son opinion opposée au sujet était correcte. Il ne m'a jamais demandé quoi que ce soit d'autre sur mon CV », a-t-il écrit.

Un autre utilisateur a raconté son expérience quand un recruteur lui a demandé d’énumérer ses loisirs. « Il m'a demandé pourquoi je n'avais pas de « hobbies » sur mon CV. J'ai un peu bégayé et j'ai répondu : le golf. Interviewer : « Ah, je déteste le golf ». Ce fut très gênant à partir de là » a-t-il écrit.

Une autre juriste raconte que son recruteur l’a complimentée sur sa performance en disant qu’elle serait « excellente pour recevoir des ordres ».

Et vous, quelles sont vos pires expériences lors d’entretiens d’embauches ? N’hésitez pas à partager vos histoires dans les commentaires.