Me Hilal El Ayoubi. Source: LinkedIn
Me Hilal El Ayoubi. Source: LinkedIn
Après plus de six ans à son compte, Me Hilal El Ayoubi a choisi de rejoindre Benoît & Côté. L’avocat œuvre principalement en litige civil et droit de la propriété intellectuelle.

« J’ai été approché par plusieurs cabinets depuis que j’étais solo. Mon choix s'est arrêté sur Benoît & Côté parce qu’ils sont spécialisés en propriété intellectuelle et ont les ressources nécessaires pour ma pratique. Cela correspond à mon modèle d'affaires qui était celui d’un avocat spécialisé en propriété intellectuelle et litige. (...) La transition s’est faite graduellement. Mes dossiers et mes clients (cabinets et avocats) ont suivi », explique celui qui a pratiqué 12 ans chez Fasken avant de se lancer à son compte.

Me El Ayoubi plaide devant toutes les instances judiciaires dans le cadre de litiges relatifs aux brevets, aux marques de commerce, au droit d’auteur, au dessin industriel, en matière de concurrence déloyale et en droit du divertissement.

Sa clientèle provient notamment des secteurs pharmaceutique et sciences de la vie, des technologies de l’information, de la mécanique, chimique et électrique.

Il traite également des dossiers impliquant des transactions commerciales en matière de propriété intellectuelle.

Chez Benoît & Côté, il pourra mettre en œuvre ses connaissances et compétences acquises en grand cabinet et en pratique privée.

« J'ai vécu les deux extrêmes. Dans un grand cabinet, l’énorme structure facilite beaucoup le travail de l’avocat mais le rend distant auprès de la clientèle et cela ne favorise pas l’aspect entrepreneurial. En pratique solo, je devais vraiment tout faire. Ça m'a permis de mieux comprendre la nature de notre pratique et la gestion d’un cabinet », souligne l’avocat.

Aujourd’hui, il estime avoir trouvé l’entre-deux et c'est parfait !

« J'ai appris la gestion d'un cabinet et la nature de la pratique. Je mets à profit cet apprentissage et je mets aussi en à profit mes réflexes et mon savoir-faire de gestion dans le cadre d'un grand cabinet aussi. Comme par exemple, le développement des affaires, la mise en place de processus pour être plus efficaces etc. Je commence à le faire progressivement chez Benoît et Côté. »

Membre du Barreau du Québec depuis 2003, il a suivi une formation pour devenir agent de marques de commerce en 2005.

Depuis le début de sa carrière, il s'implique dans de nombreuses organisations dont l’Institut de la propriété intellectuelle du Canada, l’Association du Barreau Canadien et la Licensing Executive Society.

Diplômé en physiologie de l’Université McGill, il a obtenu un diplôme en droit de l’Université de Montréal en 2001.