En tout cas Ottawa entend bien leur fermer la porte, rapporte La Presse Canadienne.

De passage à Montréal ce matin, le ministre fédéral de la Sécurité publique, Peter Van Loan, a annoncé le dépôt d'un projet de loi pour modifier la procédure d'examen expéditif.

Selon lui, ce changement se traduirait par une dépense annuelle additionnelle de 60 millions $.

Y croyez-vous?