« Ces avocats et avocates ont tous travaillé très fort et démontré un engagement exemplaire à répondre aux besoins de nos clients, affirme Rob Granatstein, associé directeur du cabinet. Nous sommes heureux de leur nomination, et nous sommes convaincus que leur précieuse contribution profitera au cabinet et à nos clients. »

Philippe Bourassa est le nouvel associé du bureau de Montréal. Sa pratique, axée sur le droit commercial et des sociétés, touche particulièrement les projets d’infrastructure et de partenariats public-privé, les fusions et acquisitions, les capitaux d’investissement et l’énergie.

Il conseille des sociétés ouvertes et fermées ainsi que des investisseurs institutionnels relativement à une vaste gamme d'opérations commerciales à l'échelle nationale et internationale, notamment des acquisitions, des désinvestissements, des coentreprises, des réorganisations, des opérations de financement, de l'impartition et de la distribution. Il a prêté assistance à des clients dans des secteurs diversifiés tels que les services financiers, les fonds d'investissement, les ressources naturelles, la construction, l'énergie, les médias, l'immobilier, les entreprises manufacturières et la technologie.

À Toronto, cinq personnes sont devenues associées. Jake Gilbert dispense à ses clients nationaux et internationaux cotés en bourse ou non des conseils sur les fusions et acquisitions, les ventes d’actifs et d’actions, les questions relatives aux actionnaires et aux partenariats, les restructurations d’’entreprises et les négociations de contrats commerciaux, au Canada et ailleurs.

Robin Linley, dans le cadre de sa pratique étendue en litige commercial, se concentre sur le droit de la responsabilité du fait du produit, les recours collectifs et le droit des Autochtones. En outre, il conseille les fabricants et d’autres intervenants de la chaîne de distribution sur des questions en matière d’avertissements et de rappels de produits.

Stacy McLean fait partie du groupe des valeurs mobilières. Elle s’intéresse notamment au financement des entreprises et aux appels publics à l’épargne, aux questions de réglementation des valeurs mobilières et de conformité, aux fusions et acquisitions, ainsi qu’à la réglementation du secteur des assurances. Elle est également spécialisée en création et structuration de fonds commun de placement, de sociétés d’investissement à capital fixe et d’autres produits structurés destinés au marché du détail.

Mario Nigro exerce dans tous les domaines du droit des affaires, notamment en matière de fusions et acquisitions, de capitaux d’investissement et de capitaux de risque, de cessions et de restructurations d’entreprises. Il exerce également en droit de l’énergie. De plus, Me Nigro dispense régulièrement des services juridiques bénévoles à des clients du cabinet, en plus d’être membre du comité des services juridiques bénévoles de Blakes.

Sheldon Vanderkooy exerce en droit du financement des entreprises et des valeurs mobilières. Il conseille des sociétés, des fonds de revenu et d’autres entreprises sans personnalité morale en matière de financements publics et privés, de fusions et acquisitions et de conformité réglementaire et autre.

Le bureau de Calgary a également deux nouveaux associés. Duff Harper exerce en droit de l’environnement, en litige commercial et en droit réglementaire. Il touche également aux différends commerciaux et à l’insolvabilité, notamment aux questions de droit bancaire, en plus d’avoir souvent plaidé devant des cours de différents niveaux et des tribunaux spécialisés en évaluation environnementale.

Gavin Matthews, du groupe de litige, s’intéresse particulièrement aux recours collectifs et aux différends dans les domaines de l’assurance, de la construction, du pétrole et du gaz et des valeurs mobilières. Il a plaidé devant les cours de tous les niveaux en Alberta et a agi à titre de conseiller juridique dans des affaires de médiation et d’arbitrage commercial international.

Sean Boyle, du bureau de Vancouver, a également accepté de devenir associé du cabinet. Il s’intéresse au litige commercial et au litige en droit des sociétés, tout particulièrement en matière de valeurs mobilières et de réglementation. Il a agi à titre de conseiller juridique dans le cadre d’un grand nombre d’audiences, d’instances et d’appels devant les cours provinciales et fédérales et devant la commission des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique.

Image

Philippe Bourassa