D’avril à juin 2007, les avocats de McCarthy ont participé à 28 transactions internationales pour une valeur totale de 182, 4 millions de dollars américains. Cela confère au cabinet la 16ième position mondiale.

À ce chapitre, Blakes arrive au 20ième rang, ayant participé à 64 transactions d’une valeur totale, de 158, 4 millions de dollars américains.

Pour ce qui est du nombre de transactions auxquelles le cabinet a participé (64), Blakes se classe 18ième, et est le seul bureau canadien à figurer dans le palmarès.

Sullivan & Cromwell, de New York, trône toujours en tête du classement, avec 84 transactions à son actif, d’une valeur totale de 489, 2 millions de dollars US.

Au Canada, c’est encore Stikeman

Pour ce qui est des transactions impliquant des compagnies canadiennes, Stikeman Elliott domine encore ses rivaux. Au deuxième trimestre 2007, le cabinet a participé à 41 transactions, d’une valeur totale de 89, 9 millions de dollars US.

Ses plus proches rivaux sont Davies Ward Phillips & Vineberg (6ième), Osler (9ième), et Torys (10ième).