Marc Beauchemin. Source : Lapointe Rosenstein Marchand Melançon
Marc Beauchemin. Source : Lapointe Rosenstein Marchand Melançon
Après deux ans à son compte, l’avocat spécialisé en droit commercial, Marc Beauchemin, a choisi de garnir les rangs de Lapointe Rosenstein Marchand Melançon, où il travaille maintenant à titre d’associé.

« La compétence, l’expérience et les réalisations de Marc renforcent l’expertise générale de notre équipe de Droit des affaires et particulièrement en services financiers, tant au chapitre des conseils préventifs qu’à l’égard de représentations devant toutes les instances qui régissent l’encadrement et la distribution des produits et services financiers », a déclaré Bruno Floriani, associé et membre du Comité de direction, par voie de communiqué.

Notons que Marc Beauchemin est l’un des juristes à avoir quitté la Chambre de la sécurité financière dans la foulée d’une restructuration qui a fait couler beaucoup d’encres dans les pages de Droit-Inc.

« LRMM est un cabinet issu d’une grande tradition et qui jouit d’une excellente réputation en droit des affaires. C’est un bureau dynamique, multiculturel et qui offre un environnement de travail stimulant », indique Me Beauchemin par communiqué.

L’ancien directeur aux affaires juridiques et réglementaires de la CSF a passé la majeure partie de sa carrière chez Desjardins Ducharme, avant que le cabinet se saborde à l’été 2007.

Marc Beauchemin a ensuite passé trois ans et demi chez Fasken avant de se joindre à Lavery en 2011, où il a également occupé le titre d’associé.

Le Barreau 1985 conseille et représente dans le cadre de sa pratique plusieurs sociétés québécoises, dont des banques canadiennes et étrangères, des caisses d’épargne et de crédit, des sociétés de fiducie et des sociétés d’assurance.

Ses conseils et ses services sont retenus notamment lors de transactions comme l’achat ou la vente d’entreprises ou de portefeuilles de produits financiers, ou lors d’une structuration ou réorganisation d’entreprise. Il a aussi représenté plusieurs institutions financières dans le cadre du processus d’adoption de projets de loi ou règlements visant à régir leur organisation ou leurs activités.

Me Beauchemin a complété sa formation en droit à l’Université de Montréal en 1983.