Margot Beauchemin-Daoust, Amélie Guillemette, Léa De Santis, Philippe Carignan, Pascal-Olivier Pelchat, Michel Gosselin-Trépanier, Guillaume Roux-Spitz et Xavier Roy. Source: Site web de Norton Rose Fulbright
Margot Beauchemin-Daoust, Amélie Guillemette, Léa De Santis, Philippe Carignan, Pascal-Olivier Pelchat, Michel Gosselin-Trépanier, Guillaume Roux-Spitz et Xavier Roy. Source: Site web de Norton Rose Fulbright
Six à Montréal, deux à Québec : le cabinet Norton Rose Fulbright promeut huit stagiaires au rang d’avocat, dont trois femmes.

Margot Beauchemin-Daoust (Emploi et travail), Amélie Guillemette (Emploi et travail), Léa De Santis (Affaires), Philippe Carignan (Affaires), Pascal-Olivier Pelchat (Affaires) et Michel Gosselin-Trépanier (Fiscalité) intègrent l’équipe montréalaise tandis que Guillaume Roux-Spitz (Litiges) et Xavier Roy (Affaires) restent à Québec.

Avec ces nominations, Norton Rose Fulbright emboîte le pas à d’autres cabinets, comme BCF Avocats d’affaires, qui a lui aussi confirmé l’embauche de stagiaires.

Retour sur leur parcours.

Bachelière de l’Université d’Ottawa, Margot Beauchemin-Daoust se dit « privilégiée » de commencer sa carrière au cabinet fondé à Londres.

« Au sein de l’équipe droit de l’emploi et du travail, j’ai eu la chance de travailler et d’apprendre aux côtés de collègues inspirants et généreux de leur savoir et de leurs expériences », ajoute la Barreau 2022.

Les débuts de Me Beauchemin-Daoust avec le cabinet remontent à mai 2019, année où elle a été recrutée à titre d’étudiante en droit.

Elle a brièvement travaillé chez Fasken entre septembre et décembre 2018 à titre d’étudiante dans le cadre d’un programme coopératif. Elle a aussi œuvré à l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario et l’Agence de revenu du Canada en vertu du même programme.

Convaincue que les prochaines années seront « formatrices », la détentrice d’une maîtrise en droit de l’Université d’Ottawa, Amélie Guillemette, parle avec éloge de son employeur.

« Je suis très heureuse et très reconnaissante de poursuivre mon parcours au sein du cabinet Norton Rose Fulbright, où j’ai le privilège d’être impliquée dans des dossiers d'envergure qui sont à la fois diversifiés et stimulants. »

Également membre de l’équipe droit de l’emploi et du travail, Me Guillemette a complété son baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke en 2019.

Auxiliaire de recherche pour ces deux alma mater, elle a travaillé comme étudiante en droit à la CDPQ Infra, à la Banque Laurentienne et auprès d’Éducaloi.

Bachelière de l’Université d’Ottawa, Léa De Santis se dit « enthousiaste » et « heureuse » de poursuivre sa carrière auprès de l’équipe de droit des affaires de Norton Rose Fulbright.

« Au cours des dernières années, j’ai bénéficié d’un soutien indispensable du cabinet, notamment quant à mon choix d’effectuer une maîtrise à l’Université de Cambridge en Angleterre. »

Lea De Santis a été assistante de recherche juridique à l’Université d’Ottawa à l’hiver 2019, ainsi qu’étudiante en droit auprès de Juripop. Elle a été bénévole juridique étudiante pour l’Association canadienne des libertés civiles.

Bachelier de l’Université Laval, Philippe Carignan intègre l’équipe de droit des affaires à Montréal.

« Je suis fébrile à l’idée de débuter ma carrière professionnelle au sein de l’équipe de droit des affaires de Norton Rose Fulbright et de continuer d’apprendre auprès d’avocats d’exception », précise le Barreau 2022.

Me Carignan a commencé à travailler au cabinet en janvier 2021 comme étudiant en droit. Il a été représentant du service à la clientèle pour la Scotiabank entre avril 2018 et août 2019 ainsi qu’analyste de recherche pour Finance Montréal.

Philippe Carignan détient un baccalauréat en comptabilité de HEC Montréal.

Membre de l’équipe de droit des affaires, Pascal-Olivier Pelchat détient une maîtrise en droit de l’Université de Montréal. Bachelier en droit de l’Université de Sherbrooke, il a œuvré chez Stikeman Elliott, la Banque Laurentienne et Juripop avant de se joindre à l’équipe du cabinet.

« Je suis très heureux et très fier de poursuivre mon parcours professionnel chez Norton Rose Fulbright à titre d'avocat. Depuis mon arrivée au cabinet en 2019, j'ai eu l'opportunité de collaborer à de nombreux dossiers d'envergure et d'apprendre auprès d'avocats d'exception. »

Bachelier de l’Université d’Ottawa, Michel Gosselin-Trépanier pourra mettre à profit sa maîtrise en fiscalité de l’Université de Sherbrooke au sein d’une équipe du même nom.

« Je suis très heureux de joindre les rangs de l’équipe de fiscalité de Norton Rose Fulbright, qui regroupe des talents d’exception qui m’incitent à me dépasser et qui contribuent quotidiennement à mon développement professionnel. »

En plus du cabinet, Me Gosselin-Trépanier a aussi travaillé comme étudiant en droit chez Québecor.

Et l’équipe de la Capitale-Nationale…

« C’est un honneur d’avoir la chance de commencer ma carrière d'avocat au sein d’un cabinet renommé dans lequel j’aurai le plaisir de continuer à explorer une pratique du droit à la fois passionnante et enrichissante. »

C’est en ces termes que Guillaume Roux-Spitz résume son arrivée dans l’équipe de litiges. Le bachelier de l’Université Laval a été étudiant au cabinet de mai à août 2021, avant d’y revenir en juillet 2022 pour son stage du Barreau.

Il a été tuteur de français au Cégep Garneau durant ses études collégiales.

Bachelier de l’Université Laval, Xavier Roy est, lui aussi, arrivé au cabinet en mai 2021 à titre d’étudiant en droit.

« Il s'agit à la fois d'un honneur et d'un réel plaisir de me joindre à la grande famille de Norton Rose Fulbright. C'est un privilège de pouvoir continuer à contribuer au succès de cette belle entreprise maintenant à titre d'avocat. »

Me Roy a été vice-président Finances du Comité droit et affaires de l’Université Laval.