Les rumeurs se font en effet de plus en plus persistances à l'effet que le cabinet de Toronto, Torys, s'apprêterait à ouvrir dans la capitale du pétrole albertain.

Une source proche du dossier a indiqué ce matin à Droit-inc.com que l'annonce officielle pourrait même avoir lieu aujourd'hui ou demain.

Ce qui n'est pas encore clair c'est la façon dont Torys s'y prendrait pour lancer son bureau. Le cabinet fusionnera-t-il avec un cabinet local? Ou profitera-t-il d'une scission d'un concurrent pour embaucher tout un groupe d'avocats?

Une rumeur fait état que certains avocats de Blakes et de Stikeman auraient été approchés pour lancer le bureau, mais rien n'a été confirmé.

Chose certaine, il s'agira d'avocats locaux, bien connus dans leur milieu.

Réponse officielle très bientôt....