Nouvelles

L’avocate qui peint des avocats

Main image

Marie-ève Buisson

2023-04-18 14:15:00

Une ancienne avocate a troqué sa toge pour un pinceau afin de peindre des toiles représentant le milieu juridique…

Francesca Trop. Source: LinkedIn
Francesca Trop. Source: LinkedIn
Francesca Trop est peintre professionnelle. Elle passe la majorité de son temps à faire des toiles représentant le milieu juridique, un milieu qu’elle connaît très bien, puisqu’elle a passé 15 ans de sa vie à représenter des clients en tant qu’avocate.

C’est à l’âge de 39 ans qu’elle s’est offert le plus beau cadeau d’anniversaire: une vie d’artiste.

« Quand j’étais petite je me suis promis que j’allais devenir peintre. À 39 ans, alors que j’étais avocate, je me suis rendu compte que j’étais en train de passer à côté de la promesse que je m’étais faite. C’est là que j’ai choisi de retirer le droit de ma vie », explique-t-elle.

Justice et grands procès. Source: Site web de ​Francesca Trop
Justice et grands procès. Source: Site web de ​Francesca Trop
Après cinq ans à peindre des scènes sportives, l’artiste a découvert ce qu’elle voulait vraiment faire. Offrir un regard inédit sur le droit et la justice. C’est après une visite imprévue dans un palais de justice qu’elle a eu cette idée de représenter le monde du droit sur une toile.

« Je me suis dit que je devais me replonger dans ce monde pour offrir ma vision du droit. Je voulais montrer aux avocats de quoi ils ont l’air vu de l’extérieur par quelqu’un qui les avait vus de l’intérieur », ajoute-t-elle.

Francesca Trop a produit deux collections sur le monde du droit. La première, Esprits juridiques, offre un regard sur le système juridique vu par l’un de ses principaux personnages, l’avocat.

Discussions et silences. Source: Site web de ​Francesca Trop
Discussions et silences. Source: Site web de ​Francesca Trop
« Dans cette série, j’ai entrepris de représenter le monde juridique tout en cherchant à dégager sa mythologie sous-jacente au moyen des symboles qui lui sont propres, héritage de son passé religieux: la toge noire, le rabat blanc, les livres de loi, l’architecture théâtrale des palais de justice, etc. », détaille-t-elle.

Elle a ensuite produit la collection Ces grands procès qui ont changé le monde. « Je ne suis pas seulement qu’une peintre, je suis aussi une conteuse. Je ne peins pas de paysage, de portrait ou d'abstrait. Je préfère raconter des histoires et en droit, il y a plein d’histoires extraordinaires qui ont changé la perception qu’on a de la justice. C’est ce qui m’a donné l’idée de peindre les plus grands procès », mentionne-t-elle.

La majorité de sa clientèle est constituée d’avocats, de juges et d’étudiants en droit. « Les avocats se reconnaissent dans mes tableaux. Et puisqu’il y a peu de peintres qui, comme moi, représentent le monde du droit, j’aime faire ce que je fais puisque je sais que ça répond à une certaine demande. C’est un peu un cadeau que je leur offre finalement ».

Esprits juridiques. Source: Site web de ​Francesca Trop
Esprits juridiques. Source: Site web de ​Francesca Trop
Même si l’artiste ne produit plus de nouvelles œuvres pour ses deux collections sur le monde du droit, sachez qu’elle prend encore quelques commandes. « La seule façon d’encourager l’art, c’est d’acheter le travail des artistes », pointe–t-elle.

Francesca Trop a été membre du Barreau du Québec de 1993 à 2017. Elle a été avocate chez Bélanger Sauvé, pour Patrimoine Canada, chez Canal Plus, à Paris, et à l’Office national du film (ONF).

Elle détient un certificat en histoire de l’art, un certificat en traduction et un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.
3872

1 commentaire

  1. DSG
    Art reflects life
    She makes the profession seem so bleak and sad, almost hellish; which it is so it's pretty good. Those two lawyers contemplating standing on the train tracks and waiting for a train to pass instead of making their way to the courthouse off in the distance speaks volumes. I love it. How much?

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires