Nouvelles

Décès d’une plume rayonnante de la traduction juridique

Main image

Didier Bert

2023-10-27 10:15:00

Une avocate à la retraite, spécialisée en traduction juridique, est décédée. Qui était-elle?

Renée Senneville n’est plus... Source: SQRP
Renée Senneville n’est plus... Source: SQRP
Me Renée Senneville s’est éteinte après avoir été emportée par un cancer qu’elle affrontait depuis 17 années.

Admise au barreau en 1985, Renée Senneville part habiter à Paris durant sept années. Ne pouvant pas pratiquer le droit en France, elle se tourne vers la traduction juridique des rédactions professionnelles d'entreprise.

À son retour au Québec en 1995, Renée Senneville a été secrétaire du conseil et conseillère juridique à la Société du Vieux-Port de Montréal. En 2001, elle se lance à son compte comme traductrice juridique et rédactrice professionnelle, comptant parmi ses clients Investissement Québec, Dentons, McMillan et Miller Thomson.

Renée Senneville détenait un baccalauréat en droit civil de l’Université McGill. Elle était également titulaire d’un baccalauréat spécialisé en science politique de l'Université de Montréal, ainsi que d'un certificat en relations publiques de la même université.

Renée Senneville était un pilier de la Société québécoise de la rédaction professionnelle (SQRP), dont elle a été administratrice et responsable de l’examen d’agrément. « Ce rôle, dans lequel elle s’investissait totalement et qu’elle exerçait avec une grande rigueur, lui permettait d’aller à la rencontre des aspirants et aspirantes. Pour ces personnes, elle était souvent le premier visage, la première voix de la SQRP. Comme une mère bienveillante et rassurante, elle les prenait sous son aile pour les aider à faire leurs premiers pas dans notre association », salue la SQRP, sur son site Internet

« Renée aimait les gens et ils le lui rendaient bien. Chaleureuse, rassembleuse, curieuse, elle allait au-devant des autres pour s’intéresser à eux, pour créer un lien, tant professionnel qu’amical », poursuit la SQRP. « Femme d’une grande humanité, dame de cœur, lumineuse, authentique et courageuse jusqu’à la fin, Renée nous manquera infiniment. »

Renée Senneville était aussi membre de l’Association canadienne des juristes-traducteurs (ACJT).

Renée Senneville s’était consacrée à des organismes comme le Chaînon, la Maisonnette des parents, l’école Vanguard, ainsi que plusieurs associations caritatives en France.

« À ses enfants adorés, sa plus grande fierté, elle a transmis sa conviction qu’aucun défi n’est insurmontable. Elle était inarrêtable quand il s’agissait d’assurer le meilleur pour ses proches et de promouvoir la justice », rend hommage l’avis de décès de la famille.
« Avec sa spontanéité, son humour, sa curiosité et sa générosité infinis, Renée ne ratait jamais l’occasion d’aller à la rencontre des gens et a cultivé de très nombreuses amitiés éternelles. Elle nous laisse avec le sentiment d’avoir été et de rester exceptionnels à ses yeux, nos vies à jamais marquées par son amour inconditionnel. »

Renée Senneville laisse dans le deuil ses trois enfants et son conjoint Jacques Boisclair.
3345

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires