Nouvelles

En piste pour la grande finale du concours Goldwater, Dubé!

Main image

Didier Bert

2023-02-01 12:00:00

Les étudiants de six facultés de droit s’affrontent en finale du concours Goldwater, Dubé en droit de la famille, pour gagner deux prix de 5 000$.

Me Anne-France Goldwater et Me Marie-France Ouimet. Sources: Facebook et LinkedIn
Me Anne-France Goldwater et Me Marie-France Ouimet. Sources: Facebook et LinkedIn
Le concours Goldwater, Dubé en droit de la famille vit son apothéose ce vendredi 4 février avec la grande finale, qui mettra aux prises des équipes provenant de six facultés de droit québécoises.

Cette année, pour le dixième anniversaire de la décision de la Cour suprême dans l’affaire Éric contre Lola, c’est ce dossier emblématique qui fait l’objet du concours. En revisitant cette poursuite à travers le prisme des jugements et des lois décidés depuis dix ans.

« Me Anne-France Goldwater et moi-même serons comme deux juges en appel de la décision de la Cour suprême », illustre Me Marie-France Ouimet.

À l’issue d’une présélection réalisée par les universités, les équipes ont rendu leurs mémoires lors de leur session d’automne, et c’est une équipe de l’Université McGill - qui représentait Éric - qui a remporté le prix de 5 000$ du meilleur mémoire. L’évaluation des mémoires a permis de sélectionner deux équipes par université, l’une représentant Éric, l’autre défendant Lola, pour la finale.

Un autre 5 000$ sera attribué lors de la grande finale, pour récompenser la prestation des étudiants en plaidoirie principale et en réplique. La moitié du prix sera décernée au meilleur plaideur représentant Éric, et l’autre moitié ira au meilleur plaideur représentant Lola.

Les deux avocates expertes en droit de la famille évalueront les plaidoiries en se basant notamment sur la capacité des étudiants à incarner leur plaidoirie, à tenir compte des réactions des deux « juges » ainsi qu’à leur manière de répondre aux questions, à arrimer les faits à la théorie de la cause, comme à leur capacité à représenter un client.

« Les étudiants aiment avoir ce contact avec Me Goldwater, son intensité et sa passion, même si c’est challengeant! »

Afin de peaufiner leur préparation, Me Marie-France Ouimet a offert six heures de formation aux participants, d’une part sur la rédaction du mémoire, d’autre part pour bien saisir la différence entre la présentation d’un travail universitaire et la représentation d’un client.

Pour Me Goldwater et Me Ouimet, ce concours est l’occasion de mettre de l’avant le droit de la famille, insuffisamment mis en valeur à leur goût.

« À travers ce concours, il est important pour notre cabinet de donner accès à la pratique de ce domaine du droit », souligne Me Ouimet. « Nous voulons leur donner la saveur de la pratique. »
2820

2 commentaires

  1. DSG
    même si c’est challengeant
    Ça c'est du bon francais.

  2. Margot
    Margot
    il y a un an
    Et pourtant
    Même si je trouve désolante son utilisation, challenge, challenger (donc son participe présent, challengeant) et challengeur(euse) sont dans le Larousse. Conjugaison: https://la-conjugaison.nouvelobs.com/du/verbe/challenger.php

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires